BAWARA TROUVE IRRESPECTUEUSE ET MALSAINE LA REPRISE DES MANIFESTATIONS DE LA C14


A l’appel de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, certains togolais ont tenté mercredi de manifester dans la rue pour réclamer les réformes constitutionnelles et institutionnelles. Mais c’est sans compter sur la détermination des forces de l’ordre et de sécurité qui ont quadrillé toutes les villes du Togo dans lesquelles devraient avoir lieu lesdites manifestations dont l’interdiction par le gouvernement togolais est motivée par le règlement intérieur du dialogue inter togolais qui dispose de sa suspension  durant la période du dialogue. Ce refus à la C14 de manifester a occasionné des échauffourées dans le pays et a  aggravé la situation sociopolitique. Et cela fait réagir Gilbert Bawara, le ministre de la fonction publique qui fustige la C14 d’avoir rompu les soubassements du dialogue et de s’être déliée des engagements essentiels en décidant de reprendre les manifestations.

Pour lui, la violation des dispositions du règlement intérieur du dialogue par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition doit amener les togolais à en tirer toutes les conséquences.

Le point focal du gouvernement trouve « irrespectueuse, malsaine et contraire » l’attitude de la C14 par rapport au règlement intérieur du dialogue. 

A en croire le ministre Bawara (Photo), le gouvernement togolais va persévérer les efforts de dialogue et l’esprit de compromis, avec l’appui du facilitateur, afin d’opérer les réformes politiques indispensables à la rénovation de la vie démocratique, sans toutefois sacrifier les impératifs de préservation de l’ordre public et de la sécurité.

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire