WIFI CAMPUS : TROIS MOIS APRÈS L’EFFECTIVITÉ LA SATISFACTION EST TOTALE


En lançant en janvier dernier le Wifi Campus par la rénovation complète du système de connectivité aux Université de Lomé et de Kara, Cina Lawson, la ministre des Postes et de l’Économie numérique voulait permettre entre autres aux étudiants d’étudier plus facilement, aux enseignants d’avoir accès aux ressources de recherches et documentaires en ligne. Trois mois après l’effectivité du Wifi Campus, le pari est gagné !

Aujourd’hui, la satisfaction est totale dans les rangs des bénéficiaires des 100 heures de connexion haut débit par mois et tout ceci gratuitement.

Pour Koffi Tengué, le délégué Général des étudiants de l’Université de Lomé, le Wifi Campus est une réalité aujourd’hui dans les universités publiques du Togo et son utilisation est un plus pour les étudiants.

«C’était un souhait, et je pourrais le dire, c’était devenu une nécessité. Avoir le Wifi sur le campus, on en rêvait depuis. C’est une satisfaction pour tous les étudiants du campus de Lomé», nous confia-t-il.


A la direction de l’Université de Lomé, on loue cette initiative du ministère de l’Économie numérique qui a travers le Wifi Campus  permis la rénovation de la télécommunication à l’université.

« Ce projet combine donc 2 points : la rénovation, le câblage filaire et les points d’accès au niveau des aires des étudiants », déclare Kossi Atchonouglo, directeur du Centre Informatique et de Calcul (CIC) et coordonnateur du projet Wifi Campus pour les universités publiques du Togo, avant de poursuivre qu’ «aujourd’hui, le Wifi Campus est un outil de pointe pour les universités publiques».

Avec ce Wifi Campus, c’est plus facile pour les enseignants des universités publiques du Togo de communiquer avec leurs collègues de l’étranger lors des soutenances, des discussions faites par Skype, des plateformes pour des visioconférences, de transférer des fichiers entre Kara et Lomé.

Au niveau administratif, avant, il fallait avoir les papiers, les communiqués, les décisions, les annonces, bureau par bureau. Aujourd’hui, lorsqu’il y un courrier à envoyer ou autre document à faire partager à l’ensemble du corps administratif de l’Université, il suffit de le scanner et de l’envoyer sur la plateforme car tout le monde y a accès. Si un enseignant n’est pas branché sur son ordinateur, il l’est au moins sur son smartphone et chacun à accès rapidement au message.

En plus de tous ces avantages, Koffi Tengué s’en sert en ces temps libres pour se distraire.

«Pour le peu de temps libre que j’ai à passer sur le campus, j’écoute de la musique en streaming ou je me relaxe avec des vidéos ou j’échange avec mes amis sur les réseaux sociaux» avoue-t-il.

Et pour une pérennité du Wifi Campus, il est actuellement procédé à la mise en place  des ressources comme le fonds numérique pour accompagner le projet.

«Tout se fait pour que le Wifi Campus soit pérenne», a indiqué Kossi Atchonouglo.

Rappelons que le Wifi Campus a permis de relier tous les bâtiments administratifs  en fibre optique et interconnectés de même que les deux universités de Lomé et de Kara. Le débit actuel 300 Méga/s n’a rien à voir avec ce qui existait avant, qui était de l’ordre de 10 mégas. Ceci améliore le travail de recherche, la connectivité avec d’autres structures et la facilité d’échanges avec les étudiants et les parents.

Thierry AFFANOUKOE

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire