Tél:+228 92 42 51 78
latest

POLITIQUE

POLITIQUE/block-3

DIPLOMATIE

DIPLOMATIE/block-4

SOCIETE

SOCIETE/block-5

SPORT

SPORTS/block-3

SANTE

SANTE/block-3

AGRICULTURE

AGRICULTURE/block-1

CULTURE

EDUCATION/block-4

ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT/block-6

EDUCATION

EDUCATION/block-4

INTERVIEW

INTERVIEW/block-5

GAPOLA VOUS PROPOSE

6 août 2020

CEPD : Azanlédji Kossi en visite inopinée dans les centres d’écrits du Golfe 5



L’examen du Certificat d’Etude du Premier Degré (CEPD) prend fin ce jeudi 06 août 2020. Une journée choisie par Azanlédji Kossi, Conseiller municipal de la Commune Golfe 5, également Conseiller de Riposte  contre la Covid-19, pour faire le tour des centres d’écrits de son ressort territorial. Objectif, s’assurer du bon déroulement des examens dans le respect des mesures barrières. D’une pierre deux coups, l’occasion a également été pour cet élu local, de prodiguer d’utiles conseils aux candidats.

 

Dans son rôle d’élu local et soucieux du bien-être des populations, le Conseiller du Golfe 5, Azanlédji Kossi, a très tôt dans la matinée de ce jeudi 06 août, fait des descentes inopinées dans les centres d’écrits des examens du CEPD de la Commune Golfe 5.

 

A total, l’élu local a eu à visiter six (6) centres d’écrits au nombre desquels, l’Ecole Primaire Evangélique D’Avédji, le Complexe scolaire Anyinefa de Totsi, l’Epp Soviépé, l’Epp Avénou, l’Epp Agbalépédo 2 pour terminer avec l’Epp Etè Casablanca. Objectif visé, s’assurer du bon déroulement des examens dans le respect des mesures barrières.

 

Une initiative personnelle

 

En effet, la démarche entreprise, se veut une initiative personnelle du Conseiller Azanlédji Kossi.

 

« Comme nous le savons tous et ce n’est d’ailleurs un secret pour personne, le coronavirus sévit dans le monde entier, donc nous avons décidé à notre niveau de faire un tour dans les écoles pour voir comment les enfants et leurs  examinateurs respectent les mesures barrières », a-t-il déclaré tout en ajoutant « en tant que Conseiller de riposte contre la Covid-19 dans le Golfe 5, ça nous tient à cœur de faire ces surveillances parce que le gouvernement a pris des dispositions pour protéger nos enfants qui seront demain nos relèves ».

 

Des dispositions au niveau des écoles

 

Pour  Alley Yao, Directeur de l’EPP Lankouvi, également Responsable du centre d’Ecrits Anyinefa de Totsi, toutes les dispositions sont prises pour le respect scrupuleux des mesures barrières allant dans le sens de la protection des enfants.

 

« Nous avons mis devant chaque salle d’écrits les laves mains et nous avons exigé le port obligatoire de masque aux enfants ainsi qu’aux examinateurs », a-t-il expliqué.

 

Abondant dans le même sens,  Missihoun Koffi Dométo, Directeur de l’Ecole Primaire Catholique et Responsable du Centre d’écrits de l’Ecole Evangélique d’Avédji, note qu’avant le début de chaque épreuve, un petit rappel est toujours fait à l’endroit des candidats sur les mesures à prendre.

 

En ce qui concerne les enseignants, «ils veillent à ce que les dispositions des candidats soient en zigzag pour maintenir la distanciation. Et pour ramasser les copies, les examinateurs doivent également prendre leur distanciation vis-à-vis du candidat».

 

Un constat final

 

Pour Azanledji Kossi,  le constat révèle que dans tous les centres d’écrits visités, les mesures de distanciation sociale sont respectées avec le port effectif de masque et des dispositifs de lave mains à la devanture de chaque classe. « Nous félicitons les responsables des différents centres et les maîtres  pour le travail abattu à tous les niveaux. Aux candidats, nous les invitons à maintenir cet acte civique même en dehors des centres d’écrits afin de se protéger pour éviter la propagation de la pandémie ».

 

Invitant les candidats à la concentration et au travail bien fait, le Conseiller du Golfe 5, a également émis le vœu de voir le premier du Togo au CEPD venir de la commune Golfe 5.

 

Notons qu’au-delà d’être Conseiller Municipal et de Riposte contre la Covid-19, Azanlédji Kossi est également Rapporteur de la commission des affaires sociales et culturelles, de la jeunesse de la femme, des personnes handicapées, des personnes âgées de l’éducation et de l’état civil dans le Golfe 5.

Caleb AKPONOU


UL: Tout étudiant sans masque se verra retirer sa carte

Pr Dodzi Kokoroko

A l’Université de Lomé (UL), le port de masque devient obligatoire à partir du 10 août 2020, conformément au décret du 16 juillet 2020, le rendant obligatoire au Togo. Pour le Pr Dodzi Kokoroko, Président de l’UL, tout contrevenant à cette mesure, sera soumis à des sanctions conformément aux dispositions en vigueur.


Le port de masque devient obligatoire sur le Campus universitaire de Lomé. Une mesure qui s’inscrit en droite ligne avec le décret du 16 juillet 2020, le rendant obligatoire pour limiter la propagation de la pandémie de la Covid-19 au Togo.


Et les contrevenants à cette disposition, s’exposent aux sanctions relatives aux mesures générales nécessaires pour faire face à la pandémie de covid-19.


Pour le Président de l’UL, Pr Dodzi Kokoroko, « tout étudiant qui ne respecte pas la disposition susmentionnée sera verbalisée par les agents du Corps de Police de l’Université et se verra retirer sa carte d’étudiant », et ce à partir de lundi 10 août.

@gapola

5 août 2020

Togo : Des cadres de l’administration fiscale et douanière en fin de formation



Démarré il y a neuf (9) mois, le cycle de formation des Cadres Supérieurs des Administrations Fiscales et Douanières est dans sa phase finale. Une formation assurée par l’Institut de Formation Fiscale et Douanière (IFFD), de l’Office Togolais des Recettes (OTR), et qui vient accroitre la compétence de ces cadres.

Dans le but de renforcer la compétence des cadres supérieurs de l’Administration fiscales et douanières, en vue d’accroitre leur compétence au développement, un cycle de formation de neuf (9) mois a été initié à leur endroit.

La formation assurée par l’Institut de formation fiscale et douanière (IFFD) de l’OTR est donc arrivée à terme, avec la phase de soutenance de mémoire. Une phase  qui vient donc coiffer les neuf mois de dur labeur de ces cadres.

@gapola


CEPD : Jean Vedome s’assure du déroulement dans le respect des mesures barrières dans Golfe 7



Dans son rôle d’élu local, Jean Védomé a effectué ce mercredi 05 Août, une tournée dans les centres d’écrits de l’examen du CEPD (Certificat d’Etudes du premier degré) dans la Commune Golfe 7. Une décente inopinée, qui lui a d’ailleurs permis de s’assurer du bon déroulement des examens dans le respect des mesures barrières, telles qu’établies par le gouvernement.

Soucieux du bien-être des populations, le Conseiller municipal de Golfe 7, a effectué mercredi des visites inopinées dans les centres d’écrits de l’EPP Apédokoè et de l’EPP Awatamé.

Cette visite qui est une initiative personnelle, a donc été l’occasion pour M. Vedome, d’échanger avec les responsables desdits centres d’écrits, et de s’assurer du bon déroulement des examens dans le respect des mesures barrières, en cette période de crise de Coronavirus.

Intervenant sur les mesures prises pour le bon déroulement des examens, Mme Bassiminah-Tossou Amivi, Directrice de l’EPP Sagbado/B et Responsable du Centre d’Ecrits de l’EPP Apédokoè, note sa satisfaction.

«Tout se déroule dans de bonnes conditions. Devant chaque salle, des dispositifs de lavage des mains sont installés et à l’intérieur des chaque salle, il est prévu au moins un flacon de gel hydro-alcoolique pour la désinfection des mains. Nous avons tenu à ce que tous les enfants portent des masques. Aussi les dispositions dans les classes sont faits en zigzag pour respecter les distanciations entre les candidats», a-t-elle déclaré.




Cap sur l’EPP Awatamé

Après avoir constaté de visu le bon déroulement des examens à l’EPP Apédokoè, le Conseiller municipal Jean Vedome, a donc mis le cap sur l’EPP Awatamé, pour le même exercice. Ainsi après être entretenu avec les responsables du centre, l’élu de la Commune Golfe 7 s’est réjoui du bon déroulement de l’examen dans les différents centres.

« Ce matin, il m’a été donné de constater la poursuite des examens du CEPD, débuté mardi. Et les visites dans les centres d’écrits m’ont donc permis de constater comment les mesures barrières sont appliqués et comment les enfants sont dans les salles pour acquérir le 1er diplôme du cursus scolaire », a-t-il exprimé.

Un constat

Selon le Conseiller du Golfe 7, dans l’ensemble les mesures barrières sont respectées. D’ailleurs, « nous saluons ici, le travail abattu par les responsables des centres qui ont tout fait pour mettre des dispositifs de lave mains à l’entrée de chaque salle, et les gels hydro-alcooliques dans chaque salle. A l’intérieur des salles comme on peut le constater, les dispositions sont prises pour que les enfants soient moins de trente (30) et qu’ils soient assis de façon zigzag pour le respect des mesures barrières ».

D’une pierre deux (2) coups, l’occasion a été également pour Jean Vedome, de rappeler une fois encore aux candidats, la nécessité du respect des mesures barrières qui vont du port obligatoire des masques, du lavage régulier des mains et du respect de la distanciation social. Mieux les candidats ont été également invités à plus de concentration.

Caleb AKPONOU


Togo : Menace de grève au CHU-Campus


Réunis le 03 août 2020, les Syndicats du Centre Hospitalier Universitaire Campus, après avoir constaté le manque «criard» de matériel de protection et l’absence de prime de motivation Covid-19, rentrent en grève à parti du 11 août 2020. Une grève reconductible jusqu’à satisfaction.

Le personnel du CHU-Campus rentre en grève à partir du 11 août prochain de 8h à 11h. Une décision prise par le collectif des syndicats du centre après constat du « manque criard du matériel de protection (masque, visières, sur blouses, thermo flash) et l’absence de primes de motivation Covid-19 ».

Dans une note adressée au Directeur du Centre, les syndicats qui notent vouloir manifester leurs mécontentements vu l’urgence de l’heure, rappellent cependant que le mouvement est reconductible jusqu’à satisfaction. Dans la logique, ils invitent donc à une franche collaboration du Directeur pour des solutions aux manquements constatés.

Rappelons que le collectif des syndicats se compose du Synphot, Synpersanto, Sylasto, Synam et Synapreto.

@gapola


Covid-19 : L’Ambassade d’Allemagne et la Commission de la CEDEAO font don de matériel de protection à l’OTR


Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus, l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Togo et la Commission de la CEDEAO, ont procédé le mardi 04 août 2020, à un don de matériel de protection à l’Office Togolais des Recettes (OTR).

L’ambassade de l’Allemagne et la Commission de la CEDEAO s’engagent au côté du Togo dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus. Mardi, elles ont donc procédé au cours d’une cérémonie tenue au Commissariat des Douanes et Droits indirects, à un don de matériel de protection à l’OTR.

Composé de gel hydro alcoolique, de packs, de gants en latex et de masques, le don devra permettre de renforcer la protection au niveau des agents de douane aux frontières. Ces derniers qui en dépit de la crise de la pandémie sont tenus d’assurer le dédouanement des marchandises.

@gapola