Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 nov. 2017

LA MOBILISATION NE FAIBLIT PAS


Depuis le début des manifestations de l'opposition démocratique au Togo, le ministre de la Sécurité, Col Yark Damehame fait le point à la fin de chaque journée.

Le ministre n'a pas manqué à l'appel de ce samedi 18 novembre, 3ème jour de la manifestation que l'opposition a organisé cette semaine, ainsi 18 000 manifestants à Lomé, 300 à Afagnan, 200 à Vogan, 200 à Kpalimé, 200 à Anié, 100 à Aneho, 100 à Tabligbo, moins de 100 à Badou, moins de 100 à Atakpamé, 30 à Kévé et une dizaine à Tsevié.

Néanmoins le ministre de Sécurité fustige les incidents survenue à Lomé, à savoir l’accident dont a été victime un journaliste à Atikoumé, un individu tenant un coupecoupe a été molesté, un voleur de portable a été arrêté et battu. En plus de tout ceci un véhicule de la police est cassé et 3 policiers blessés.

« Tout s'est généralement bien passé dans les autres localités où les marches ont eu lieu », a souligné le ministre.

Rappelons que l'opposition manifeste depuis le 19 août pour réclamer le retour à la constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération des détenus politiques.


Edmond VIDZO
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire