AU NOM DE FAURE, LE COMMISSAIRE ADOYI FAIT DON DE TABLES BANCS AUX ÉCOLES DE TCHAOUDJO ET D’ASSOLI



Très déterminé à soutenir la politique du développement à la base du chef de l'État Faure Gnassingbé, Essowavana Adoyi s'est illustré le week-end dernier dans la préfecture de Tchaoudjo. Dans cette localité, il a fait don d'importants lots d'équipements scolaires aux populations de Sokodé et de Bafilo. Également il a sensibilisé les populations sur les vertus de paix que prône l’Union pour la République (UNIR), le parti au pouvoir.

C'est au nom de Faure Gnassingbé et surtout  de la paix que le Commissaire des impôts, Adoyi Essowavana, s'est déplacé dans la préfecture de Tchaoudjo pour apporter le soutien du parti présidentiel, Union pour la République (UNIR) aux populations de la localité. 

Au total 200 tables bancs ont été offertes aux établissements scolaires nécessiteux de Sokodé et de Bafilo. Il s'agit entre autres du CEG Bourè, Koufounluondè, Tchalo et Kassina.

Également porteur de message, le Commissaire Adoyi, a, après la remise de don, entretenu les populations sur la vision du chef de l'État, Faure Gnassingbé pour le Togo. Ainsi, a-t-il partagé avec les populations l'engagement du président Faure au côté de la jeunesse, surtout son éducation, son épanouissement et son emploi. Adoyi et sa suite en délivrant le message, ont fait part à juste titre  des grands pas franchis par le Togo pour assurer un meilleur avenir des jeunes.

Parlant de l'esprit pragmatique du chef de l'État dans sa politique triomphale à l'égard de la jeunesse, le Commissaire Adoyi a annoncé le traçage d'une voie qui mène au CEG Bourè Koufounluondè.



Après Sokodé, le commissaire Adoyi et sa suite se sont rendus à Tchavadi, village situé à une dizaine de kilomètres de la ville. Là, ils ont procédé à l'ouverture officielle du Vestibule de la famille Ouro-Kissem réfectionné pour la circonstance.  Ils ont aussi sensibilisé les populations de cette localité sur les vertus de la paix, de la tolérance, de la réconciliation et du vivre ensemble.

Le commissaire Adoyi, fort de son engagement au côté des populations à la base notamment la jeunesse, a déjà de par le passé apporté son soutien aux localités nécessiteuses de la préfecture. Aussi, il a toujours mobilisé la population de la préfecture de Tchaoudjo pour le parti UNIR dont il est membre.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire