DIALOGUE INTER TOGOLAIS : LE SUSPENSE DURERA PLUS QUE PRÉVU



L'issue du dialogue inter togolais ne sera pour maintenant. Les Togolais devraient encore attendre longtemps pour savoir ce que les politiques vont décider de la vie de la nation pour les années à avenir. Vendredi au deuxième jour du dialogue, sous la houlette du président ghanéen Nana Akufo Addo, les protagonistes de la crise n'ont mieux fait que de renvoyer les discussions à une date ultérieure.

Contre toute attente, les discussions entre parti au pouvoir et la coalition des 14 partis de l’opposition n'ont rien accouché de fondamental en vue d'une sortie de crise. A en croire le communiqué officiel sanctionnant la rencontre, "les discussions ont été sincères et les deux parties se sont exprimées librement "

D'après le communiqué, les protagonistes ont aussi " évalué les mesures d'apaisement" et ont décidé de poursuivre les discussions à une date ultérieure.

En somme, rien de capitale n'a été fait au second jour du dialogue.


 

Alors que les Togolais sont impatients de savoir l'issue d'une crise qui a trop duré, on apprend des ondes de la Radio France Internationale (RFI) que les discussions ne reprendront que dans deux semaines. Visiblement, le suspense va encore durer plus longtemps que prévu.

Vu la lenteur du dialogue, le Togolais lambda se demande, combien de temps vont durer encore les discussions? Et les espoirs de voir le Togo sortir de l'impasse s'enlisent. Et tout porte à croire que pouvoir et opposition ne sont pas aussi préoccupés pour sortir le Togo de la crise, comme ils le font croire dans leurs diverses déclarations. 


Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire