LES FILLES DU MJU SE MONTRENT PLUS ENGAGÉES POUR LA CAUSE DE LA NATION



"Positionnement de la femme et de la jeune fille en politique", tel est l'un des thèmes autour desquels la branche genre du Mouvement des Jeunes UNIR (MJU), s'est entretenu ce samedi à Lomé avec les jeunes militantes du parti présidentiel. Cette rencontre se tient en prélude à la célébration de la Journée Internationale de la Femme, célébrée tous les 8 mars.

Initiée pour échanger avec les filles du parti présidentiel, cette rencontre vise à capitaliser sur les talents des jeunes militantes engagées pour le Togo. Pendant environ 3 heures d'horloges, la soixantaine de fille ayant pris part à cette rencontre, a échangé avec, et faire des propositions aux aînées du parti, en l'occurrence, Assih Mazama et Julienne Yabi, respectivement déléguée nationale adjointe et déléguée chargée du genre du MJU.

Au cours de la rencontre, trois thématiques ont été abordées. Elles sont, "Positionnement de la femme et de la jeune fille en politique", "L'implication responsable au développement du pays" et "La maturité féminine".

Au cours des échanges,  la problématique d'emploi dans le rang de la jeunesse a été évoquée à plusieurs reprises. A ce sujet, la DNA, Assih Mazama a invité les jeunes militantes à faire preuve de détermination pour gagner leur vie.

"N'attendons pas que l'on fasse appel à nous. Changeons d'abord notre perception de nous-mêmes en nous posant cette question : que pouvons-nous faire en tant que jeune fille ?", a-t-elle relevé.

Au terme de la rencontre, les jeunes militantes du MJU, ont été invitées à prendre part à la célébration de la Journée Internationale de la Femme qu'organise la MFU au cours de cette semaine prochaine.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire