SERGIO, DE PLAIN-PIED DANS LA COUR DES GRANDS



Hôtel 2 Février à Lomé, Serge Tété Bénissan, tout heureux tel un gamin, alors qu'il sonnait 22h 24 minutes ce 29 décembre 2017, monte sur le podium pour son historique allocution qui acte le lancement officiel de la marque sportive sortie tout droit de son génie: SERGIO... Après l'ombre où il s'est tapi quelques années pour faire ses classes et se forger le moule d'un géant, SERGIO sort enfin et  s'expose sous la lumière,  au vu de l'Afrique et du monde entier. Serge Bénissan est enfin prêt pour relever tous les défis qu'impose le statut d'équipementier.

Du témoignage du ministre Lorenzo des Sports à l'exhortation au professionnalisme de l'ivoirien Bleu Charlemagne, président de la Fédération internationale de Maracana, toutes les vibrations positives se sont liguées pour accompagner Serge Bénissan dans son projet de conquérir l'Afrique et le monde par la marque SERGIO. 

Désormais positionné sur le même échiquier où Nike, Adidas, Puma, ou Tovio et Airness à une échelle inférieure, se disputent l'audience et la notoriété, SERGIO va apprendre à tenir la très rude  concurrence à l'échelle internationale, en consacrant dans un premier temps, de gros sacrifices en matière d'investissement sur fond de professionnalisme impeccable. Et Serge Benissan, présenté par ses proches comme un homme de défis,  croit avoir les moyens de sa politique. 

CAPACITÉ DE LIVRAISON

La livraison dans les délais convenus se pose comme la règle d'or du succès d'un équipementier, c'est le gage de confiance qui nourrit les partenariats. Sur la question, Serge Bénissan est  tout serein: "Nous avons plusieurs sites de production  en Asie,  au Vietnam, Pakistan et Turquie. Et aujourd’hui nous avons suffisamment de stocks disponibles à Lomé pour livrer l’Afrique et du  stock disponible en France (Paris) pour livrer l’Europe dans notre nouvelle collection.  Si nous avons  une commande spéciale,  avec un nouveau design, 2 mois après  signature du bon de commande, nous sommes capables de livrer."  Des dispositions qui répondent  parfaitement aux attentes et aux recommandations de Bleu Charlemagne qui, dans son intervention, du haut de sa chaire,  a promis le marché ivoirien et mondial de Maracana à Sergio. Déjà, SERGIO est crédité d'une bonne implantation sur le plan national et régional. Au Togo, outre ses expériences avec les Eperviers, SERGIO habille,  entre autres, Semassi de Sokodé, Espoir de Tsevié, Gbikinti de Bassar, Foadan de Dapaong, ASCK de Kara, Gomido de Kpalimé, Asfosa de Lomé, Agaza de Lomé. A l'extérieur, sont SERGIO deux équipes de  1ère Division au Gabon (US BITAM, OYEM AC); 2 équipes en Côte d’Ivoire: US BASSAM  et ENTENTE SPORTIVE DE BAFING; au Bénin, AVRENKOU  et L’ETERNEL FC.

UN DÉFILÉ EXPOSITION

Le lancement officiel de la marque SERGIO retransmis en direct par la Télévision nationale et des télés partenaires a été illuminé par un défilé qui a permis aux mannequins, tout bellement drapés dans  différentes tenues, d'exposer toute la panoplie d'équipements sportifs SERGIO, de toutes disciplines. Le symbole de la marque est  une couronne, d'où le slogan: SERGIO, la marque des couronnés. Une couronne, toute brillante, coquettement posée sur maillots, bikinis, shorts, chaussettes, survêtements, chapeaux, chaussures, etc., scelle l'élégance des porteurs de produits  SERGIO.

LE PLUS DUR COMMENCE
   
A ce stade, les clients de SERGIO auront de très bonnes raisons de se montrer  exigeants, en termes de qualité et de disponibilité des offres. Un défi qui impose un travail de tous les jours, une équipe bien étoffée, un travail de communication et de marketing très percutant. Pour les Togolais, SERGIO doit être considéré comme un bien commun  à promouvoir, d'où la nécessité de réchauffer le '' consommons Togolais". 


SYMPHONIE, N°110 du 15 JANVIER 2018
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire