TOURNOI UFOA OUEST B – DAMES/SPONSORING : SERGIO, LA GRANDE ATTRACTION



Le 29 décembre 2017, dans la capitale togolaise, une magnifique cérémonie à l'hôtel 2 février lançait SERGIO dans le giron sportif des équipementiers africains. Le rêve d'enfant de Serge Tété Bénissan, le promoteur de cette marque sportive prend ainsi forme, mais c'est également le jour où les réels défis et les challenges grandeur nature rentraient en lice avec la vision du togolais. La quarantaine, Serge Bénissan, féru du sport,  dévoré par de grandes ambitions, brûle d'envie de mettre son génie entrepreneurial au service de son pays pour booster son rayonnement à l'international. Pour ce faire, le digne fils d'Aného, connu comme homme de grands défis,  se donne les moyens de sa politique. Entouré d'une forte équipe de lobbying et de marketing, SERGIO se fait retenir, - pour un premier test de grande envergure -  comme Sponsor équipementier du tournoi UFOA Ouest B – Dames, qui s'est déroulé  à Abidjan du 14 au 24 février 2018. Le Togo était représenté à ce tournoi par les Éperviers dames, et l'arbitrage féminin, représenté par Amedome Vicentia, Agbedanou Sitsope et Kayi Lawson-Addablah (inspecteur d'arbitre).

Si les joueuses ne se sont pas distinguées (3 matchs trois défaites), les deux arbitres ont réussi à attirer les projecteurs sur le  Togo, Amedome Vicentia a arbitré la finale du tournoi et Agbedanou Sitsope était remplaçante  du 4eme Officiel;  Mme Kayi-Lawson  Addabla a assumé avec succès ses attributions. Mais c'est bien évidemment la marque SERGIO qui, présente sur tous les supports publicitaires, a imposé le Togo à l'Afrique et au reste du monde. 

LA PARTITION  SERGIO

Après son lancement officiel, sympathisant et détracteur attendaient SERGIO au tournant face aux gros défis du professionnalisme. Quand la marque togolaise faisait sa classe dans l'ombre, elle a essuyé moult critiques -surtout de notre rédaction-  relatives à la qualité des offres et à l'efficacité des prestations. Loin d'être fragilisé, Serge Tété Bénissan aurait tiré les bonnes leçons, et dans un laps de temps, a éliminé ses insuffisances pour se tailler une carapace de mastodonte dans le landerneau des équipementiers. A  Abidjan, SERGIO a tout simplement assumé. "On n'y croyait peu, mais il faut avouer que SERGIO est une révélation dans l'organisation de ce tournoi. Il a mis tout le monde d'accord avec ses offres et ses prestations. Sa présence a donné un coup d'éclat sans précédent au tournoi, c'est tout simplement exceptionnel. Je peux dire qu'enfin l'Afrique dispose d'une marque sportive de  renom" se réjouit un responsable du comité d'organisation du tournoi. 

En tant que sponsor équipementier du tournoi, SERGIO a eu la lourde responsabilité d'habiller les ramasseuses de balles et les arbitres (tenues officielles et tenues d'hôtel), au total 16 arbitres et arbitres assistantes. SERGIO a fourni les ballons de la compétition et assuré la récompense de la meilleure joueuse de chaque match de la compétition. Ainsi, 16 jolis trophées ont été décernés à 16 joueuses, la compétition ayant compté  16 rencontres. En plus, un trophée spécial a été offert à la  meilleure joueuse du tournoi, la ghanéenne Janet EGYR. Les arbitres ont eu droit, elles, chacune à un kit complet composé de tenues, sac, survêtement et chaussures. Les séances de remise de trophée étaient tout un autre spectacle, la joueuse  élue,  après réception de son prix des mains d'une personnalité politique ou d'une figure de proue du football africain, se tient debout devant un kakemono griffé sur toute sa surface de logos de l'équipementier principal qui n'est autre que SERGIO.

OPPORTUNITÉ GAGNANTE

La participation à ce tournoi UFOA Ouest B – Dames est une opportunité gagnante à l'équipementier togolais SERGIO. En plus d'exposer le Togo, la marque  s'est révélée la grande attraction du tournoi, boostant ainsi son audience et sa notoriété. Et les conséquences sont positives et immédiates, plusieurs dirigeants  sportifs ont glané des informations sur SERGIO, et plusieurs clubs et sélections  se bousculent déjà au portillon de Serge Tété Bénissan, prêts à mettre de côté leurs anciens équipements pour sceller un partenariat durable avec la marque des couronnés. Concrètement, les responsables de la zone A de l'UFOA ont pris attache avec SERGIO pour solliciter le sponsoring d'une compétition similaire qu'ils comptent organiser prochainement au Libéria.  

Plusieurs clubs de première et deuxième divisions de la Côte d'Ivoire, du Bénin, du Ghana, de la Tunisie, du Mali, du Cameroun ont pris contact avec Serge Tété Bénissan. Pour rappel, SERGIO habille actuellement US BITAM et OYEM AC, clubs de D1 du Gabon, US BASSAM et ENTENTE SPORTIVE DE BAFING en Côte d'Ivoire, et au Bénin, AVRENKOU et L'ETERNEL FC. Au Togo, outre ses expériences avec les Eperviers A, SERGIO habille entre autres clubs, SEMASSI de Sokode, ESPOIR FC de Tsévié, GBIKINTI de Bassar, FOADAN de Dapaong, ASCK de Kara, GOMIDO de Kpalime, ASFOSA de Lomé, AGAZA de Lomé. Les Éperviers dames au tournoi d'Abidjan ont été habillés par SERGIO. 

Au-delà de la fierté que SERGIO procure à tous les Togolais, chacun peut contribuer à rendre grandes l'initiative et la vision du promoteur en consommant les produits SERGIO, dans un élan de patriotisme. Aujourd'hui, SERGIO peut se targuer d'être de plain-pied dans la cour des grands, mais la conquête de l'Afrique du football et des autres disciplines sportives exigerait un professionnalisme renouvelé, la remise en  cause perpétuelle et un travail de tous les jours. Bon vent à SERGIO!!! 

SYMPHONIE, N° 113 du 27 Février 2018

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire