LES "SENTINELLES DU PEUPLE" TIENNENT A LA PAIX ET A LA SÉCURITÉ AU TOGO


Au cours d’une rencontre d’échanges et d’informations tenue jeudi à Lomé et placée sous le thème : « Veille citoyenne pour combattre toutes violences et insécurité dans nos quartiers », l’association Les « Sentinelles du peuple » a mis en garde les « braqueurs », les « barbares » et les « inciviques » contre leurs différents actes  susceptibles de menacer la paix et la sécurité au Togo.

Proche du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et du Mouvement des Jeunes pour la Paix (MJP), le mouvement « Sentinelles du peuple » est organisation de la société civile qui veut jouer le rôle du « gendarme qui veille nuit et jour à la sécurité et au respect des lois de la République ».De ce fait, elle part en guerre contre  les « adeptes » des manifestations violentes, de la vindicte populaire et des auteurs des crimes rituels.

« Notre domaine s’étend partout au Togo où la paix est menacée », a déclaré Elvis Djondo, responsable de Sentinelles du peuple.

Pour Charles Adjanla, porte-parole des « Sentinelles du peuple » ce regroupement des jeunes n’est ni une « milice », ni un « groupe d’auto-défense ».

« Nous ne voulons pas qu’on associe notre organisation à une milice. C’est comme une insulte à notre association. Elle n’est pas non plus un groupe d’auto-défense » a-t-il déclaré avant d’ajouté que « la mine d’or que le Togo a, c’est la paix. La sécurité est assurée par les forces de l’ordre et de sécurité mais c’est le travail de tout le monde dans la mesure où nous vivons chacun quelque part. Et si nous voyons quelque chose d’anormal, il nous appartient de le dénoncer ».

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire