LOMÉ S’APPRÊTE A ABRITER UN SOMMET CEDEAO-CEEAC


Lomé, la capitale du Togo va abriter très prochainement, un sommet des chefs d’État et de gouvernement des Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et  Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC). Ce sommet sera consacré aux questions de paix, de radicalisation et d'extrémisme violent dans les deux communautés sous régionales.

L’information a été portée à la connaissance des professionnels des médias après la réunion de concertation CEDEAO-CEEAC sur les préparatifs du sommet des chefs d’État de la CEDEAO et de la CEEAC qui s’est déroulée vendredi à la BIDC à Lomé.

Présidée par les ministres togolais des affaires étrangères, Robert Dussey et son homologue gabonais, Noël Nelson Messone, la réunion a permis aux deux ministres de faire le point des préparatifs du sommet de Lomé.

Les deux ministres respectivement présidents des Conseil des ministres de la CEDEAO et de la CEEAC, se sont félicités de la décision prise par les deux institutions de l’organisation du sommet de Lomé. Selon eux, il revient aux deux présidents en exercice des deux organisations de décider de la date dudit sommet.

Pour les deux ministres, le sommet de Lomé va renforcer le rôle, les capacités, l’efficacité et l’efficience de la CEDEAO et de la CEEAC s’agissant de la question de la radicalisation et l’extrémisme violent sur le continent. Les Ministres togolais et gabonais ont souligné la nécessité de combattre ce fléau.

« La paix et la sécurité sont les préalables du développement économique et social du monde en développement (…) Une première rencontre a déjà eu lieu au Cameroun et ce sommet, permettra de prendre de nouveaux engagements », a déclaré Noël Nelson Messone, le Chef de la diplomatie gabonaise.

Rappelons que le sommet de Lomé, fera suite à celui de Yaoundé tenu en juillet 2016 au Cameroun.
 
Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire