DIDIER AMELA ANNONCE LA CRÉATION D’UN FRONT RÉPUBLICAIN AU PROFIT DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL


Une semaine après, sa démission de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Didier Améla prend la tête du Front National (FN), le parti de son défunt père, Yao Janvier Edoh Améla. En ressuscitant le parti, le nouveau président par intérim du FN veut servir le Togo de toutes ses forces, surtout en ce moment où il a besoin de tous ses fils.

 Le FN ressuscité veut contribuer à la résolution de la crise politique qui secoue le Togo depuis le 19 août dernier par  la création d’ici la semaine prochaine d’un mouvement républicain afin de restaurer la République. Selon Didier Améla, le Front républicain en gestation rassemblera les partis politiques et les instances soucieuses de sacrifier leurs ambitions au profit de l’intérêt du Togo.

Ce nouveau regroupement des partis politiques va travailler à la restauration de la République en disposant de nouvelles réformes, de nouvelles institutions à travers des négociations franches et sincères et l’organisation des élections libres et transparentes sous le regard bienveillant de la communauté internationale.

« C’est notre réponse à ceux qui pensent que la solution réside dans les prises de positions radicales. C’est notre réponse également à ceux qui pensent qu’avoir la majorité leur donne tous les droits. C’est enfin notre réponse à ceux qui hésitent à prendre des décisions courageuses et se réfugient dans une position centriste », a-t-il déclaré au cours d’un point de presse animé mercredi à Lomé.

Pour lui,  la crise que traverse le Togo ne peut pas trouver un dénouement dans les dialogues étouffés et des prises de positions radicales. 

« Cette situation plonge notre pays dans l’incertitude avec la hantise d’une impasse qui menace dangereusement la paix et la cohésion sociale » a-t-il regretté.

Rappelons que le dialogue inter togolais censé aider pouvoir et coalition des 14 partis de l’opposition a trouvé une solution aux questions des réformes institutionnelles et constitutionnelles est dans l’impasse.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire