GILCHRIST OLYMPIO LIVRE CE SAMEDI LES SECRETS D’UNE SORTIE DE CRISE AU TOGO


Alors qu’il avait annoncé en novembre 2017 sa retraite politique, Gilchrist Olympio, le leader de l’Union des Forces de Changement (UFC) revient au-devant de la scène politique en appelant pouvoir et opposition à des réformes institutionnelles et constitutionnelles fiables devant propulser le Togo sur la voie d’une démocratie consensuelle. Un appel, qu’il réitérera certainement samedi au cours d’une conférence-débat qu’il animera à Lomé.

Cette conférence-débat qui s’inscrit dans le cadre du 58e anniversaire de la célébration de l’indépendance du Togo a pour thème : « De la lutte pour l’indépendance à la proposition de l’UFC pour une sortie de crise ». Et sont attendus à ce rendez-vous, des spécialistes des questions politiques, des personnalités de la classe politique togolaise et de la société civile et surtout des militants et sympathisants de l’Union des Forces de Changement.

Déjà, il y a une semaine dans un message, Gilchrist Olympio (Photo)  invitait les acteurs politiques à l’humilité, à la modestie et au dépassement de soi pour trouver avec l’appui de la CEDEAO, des solutions durables à la crise qui perdure à cause du non-respect de l’Accord politique RPT-UFC de 2010 par le pouvoir de Faure Gnassingbé.

Pour lui, la solution à la crise politique passe par  une alternance pacifique en 2020.

« Ainsi l’UFC prône le changement. Une alternance dans laquelle il fera bon vivre pour tous les Togolais, aussi bien pour ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui et qui seront dans l’opposition demain, que pour ceux qui seront au pouvoir demain », écrivait-il.

Selon M. Olympio, les réformes institutionnelles et constitutionnelles doivent s’opérer dans l’esprit du dialogue, de la paix et de l’essor économique du Togo.
Rappelons que depuis 2010, l’UFC a orienté sa lutte sur les valeurs du vivre ensemble, du pardon, de la réconciliation véritable et de la recherche d’une paix durable avec à la clé une alternance politique pacifique.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire