LA CRDR ANNONCE UNE FEMME PREMIÈRE MINISTRE POUR UNE SORTIE DE CRISE


Alors que les togolais attendent  la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans le mois de juin pour sa feuille de route pour une sortie de crise, la Commission de Réflexion pour le Dialogue et la Réconciliation (CRDR) croit avoir la solution à la crise. Il s’agirait de la réconciliation avec soi-même et envers les autres et surtout de la  nomination d’une femme à la primature pour conduire les affaires gouvernementales. 
  
En conférence débat samedi à Lomé, sur le thème : « Réconciliation avec soi-même et envers les autres » avec la participation des chefs traditionnels, des autorités religieuses, des acteurs de la société civile et des professionnels des médias, la CRDR a lancé un appel aux togolais à la réconciliation avec eux-mêmes et avec les autres pour préserver le vivre ensemble et la paix au Togo.
Pour le prophète Ayao Tengué, président de la Commission de Réflexion pour le Dialogue et la Réconciliation (CRDR), les togolais doivent dépasser les clivages afin de vivre en amour.

« Vivez dans l’amour. Si nous vivons dans l’amour, nous pourrons alors supporter les fardeaux des uns et des autres », a-t-il lancé à l’assistance, avant de poursuivre que  « nous devons rompre avec le mal car ce dernier vient de l’ennemi. Nous pouvons venir à bout de ce phénomène par l’aide du Créateur ».

Selon le prophète Ayao Tengué, le salut du Togo viendrai d’une femme première ministre.
« Une femme prendra la tête du gouvernement togolais, ce qui débouchera sur une véritable sortie de crise », prophétisa-t-il.

Rappelons que la CRDR est créée en décembre 2017 et s’intéresse aux processus  électoraux et aux questions de la réconciliation et au pardon. Elle croit que la crise togolaise est hautement spirituelle.

Edmond VIDZRO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire