LE PROPHÈTE ISAAC DA SILVEIRA RÉVÈLE LES CLÉS CACHÉES DE LA BÉNÉDICTION DANS LA SAINTE BIBLE


Le centre Eden Parc à Lomé a été de nouveau pris d'assaut dimanche dernier par des milliers de fidèles chrétiens arrivés de tous les horizons du Togo, et du Ghana pour le culte hebdomadaire du Ministère International Sauvons l'Humanité pour Jésus-Christ . Ils sont venus se fondre dans l'onction du prophète Isaac Da Silveira (Photo), l'homme de Dieu pour qui aucun obstacle spirituel n'a de secret.

La preuve, les nombreux témoignages de fidèles arrachés des griffes du danger, du malheur et de maladies chroniques. "J'ai appliqué la poudre miraculeuse sur le crâne de mon fils frappé de cécité. Miraculeusement, il retrouve la vue", raconte un homme, la cinquantaine, debout au milieu de la foule, le fils guéri à ses côtés. Le prophète Isaac Da Silveira a axé son enseignement du jour sur l'éducation spirituelle, autour du thème: "Affermis l'ouvrage de tes mains". Pour lui, le peuple de Dieu végète dans la pauvreté par manque de connaissance, et c'est bien cette connaissance qu'il se fait le devoir de partager avec ses fidèles. "Il ne suffit pas de réciter les versets de la Bible pour faire bouger les montagnes qui se dressent devant nous", affirme-t-il. 

A travers l'histoire de Laban et de Jacob tirée du livre de Genèse, l'homme de Dieu, a démontré comment ce dernier, grâce à l'usage des arbres tels l'amandier, le peuplier et le platane, a réussi à s'attirer la bénédiction en s'affranchissant du joug et de la servitude de Laban, son oncle. Avant de montrer, au grand plaisir des fidèles, multiples recettes et rituels pour s'extirper des lianes de la vulnérabilité et de la malédiction. Mais deux  recettes ont le plus magnétisé les attentions et soulevé de grandes ovations. Grâce à celles-ci,  la femme peut apprivoiser son homme, et lui provoquer des pannes érectiles devant toute autre femme; le conjoint, quant à lui,  peut empêcher qu'un autre homme que lui désire sa femme.

La quarantaine, dans une veste mauve foncée qui lui moulait si bien le corps, sur une chemise blanche nouée de cravate jaune, le prophète Da Silveira a, pour terminer le culte du jour, craché du feu de guérison pour délivrer plus de 850 personnes sous l'emprise des esprits maléfiques. Avant de prendre rendez-vous dans la semaine avec les fidèles - doués de témérité -  pour une excursion spirituelle de ressourcement spirituel de haut niveau.

SYMPHONIE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire