LE QNET EXERCE DANS LA LÉGALITÉ AU TOGO


Bien qu’il ait eu à organiser récemment des Journées Portes Ouvertes (JPO) pour mieux se faire connaitre du public togolais, des doutes continuent de planer sur les activités du QNET au Togo. Face à la presse lundi à Lomé, des responsables de la quête de la richesse  inépuisable, QNET ont tenu à lever toutes les équivoques sur leurs activités qui ne souffrent d’aucune irrégularité et loin d’être de l’arnaque.

Cette conférence de presse qui s’inscrit dans le cadre des 20 ans de QNET, a été l’occasion pour les responsables de ce réseau de vente directe en ligne de communiquer sur leurs différents produits et surtout de rassurer les populations sur la légalité de leurs activités.

Présente au moins  dans 120 pays au monde, QNET est spécialisé dans la commercialisation en ligne d’une gamme variée de produits dans plusieurs domaines classés en quatre grandes catégories à savoir : les vivres, les non vivres, les produits de soin de corps (bien-être corporel)  et les produits énergétiques comme par exemple le CP3 qui est un appareil composé de 15 cristaux naturels  insérés dans une cellule pour lutter contre les corollaires liées à l’utilisation des téléphones portables surtout aux ondes électromagnétiques.

Selon Biram Fall, directeur régional Afrique sub-saharienne, la présence de QNET dans plusieurs pays du monde montre qu’il n’y a rien d’illégal dans les activités de la société spécialisée dans le e-commerce. 

« Au QNET, aucune action n’est vendue à qui que ce soit, aucun versement n’est exigé pour quoi que ce soit, on ne promet rien qui puisse solliciter un versement d’argent de la part d’un potentiel requérant aux  services QNET », a-t-il déclaré. 

Pour Rajesh Rao, le responsable des relations publiques au QNET, les togolais ne doivent plus se faire des soucis sur QNET qui est une société très sérieuse.  

« Mais ce que les gens doivent savoir c’est que nous sommes une société très sérieuse. Nous avons  signé un partenariat avec le club de Manchester City, notre marque  est affichée sur le maillot de l’équipe homme et dame. En plus nous sommes aussi sponsor officiel de la CAF (Confédération Africaine de Football, ndrl) », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : «  Vous croyez que si nous étions une entreprise d’arnaque et de fraudes,  Manchester qui est un grand club d’Europe et la CAF vont accepter signer partenariat avec nous » ? 
  
Par ailleurs, QNET s’apprêterait à ouvrir une représentation ouest-africaine à Abidjan pour coordonner ses activités dans la sous-région. Mais pour l’heure, au Togo,  QNET a  un représentant local.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire