L'INAM OUVRE SON BUREAU DANS LE BAS-MONO AU GRAND BONHEUR DES ASSURÉS D'AFAGNAN


Plus de soucis  pour les assurés de l'Institut National l'Assurance Maladie (INAM) de la préfecture du Bas-Mono. Ces derniers qui parcourraient des kilomètres pour se rendre à Aného, Tsévié ou encore  Lomé avant de se faire prendre en charge, peuvent désormais pousser un ouf de soulagement. Et pour cause, la préfecture vient être dotée d'un bureau de l'INAM.

Le nouveau bureau de l’institut a été ouvert vendredi dans les locaux de l’hôpital d’Afagnan, chef-lieu de ladite préfecture au cours d'une cérémonie présidée personnellement par la directrice générale de l'INAM, Myriam Dossou d’Almeida (Photo).

Ce bureau prendra en charge toutes les actions entrant dans le cadre des prestations de l’INAM au profit des assurés de la préfecture du Bas-Mono.

Grâce à un personnel chevronné disponible dans ce nouveau bureau, les assurés INAM peuvent s'informer et faire des demandes de service sur place.

"Avec l’ouverture d’un bureau INAM à Afagnan, les assurés et prescripteurs de la localité et de toute la région maritime bénéficieront sur place des informations sur les services de l’INAM", a rassuré la directrice Myriam Dossou.

Elle s'est ensuite réjouie de la réduction de la distance à parcourir pour les assurés. Ce qui constituait pour certains un calvaire vu leurs moyens financiers limités.

"Désormais, finis les déplacements des bénéficiaires de l’assurance maladie d’Afagnan à Aného, Lomé et Tsévié pour raison d’entente préalable et de vignettes ", a-t-elle annoncé.

Elle a aussi informé la population d'Afagnan que l'ouverture de ce bureau de liaison dans leur préfecture est d'une importance capitale pour l'INAM qui veut se rapprocher davantage des assurés et offrir un service de qualité.

"Ces bureaux ont permis d’améliorer de façon significative la qualité des services de l’INAM", a-t-elle indiqué.

 Les assurés INAM de la localité, ont salué l'initiative qui vient alléger leur peine qui appartient désormais au passé.

L'ouverture de ce bureau de liaison dans la préfecture du Bas-Mono, témoigne de l'importance qu'accorde INAM à la satisfaction de sa clientèle, tel définit  au plan stratégique quinquennal (2017-2021).

L'ouverture d'autres bureaux de liaison est également prévue dans les localités telles que Badou, Mango et Sotouboua, dans les prochains jours.

Créé en mars 2012, l’INAM compte à nos jours plus de 325.000 assurés pour un réseau de 1.200 prestataires conventionnés et plus de 6000 prescripteurs implantés sur l’ensemble du territoire national.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire