LE MJU MOBILISE LES JEUNES DE NOEPE DERRIÈRE FAURE GNASSINGBE


Entamées depuis le mois de janvier dernier,  les Rencontres Unies se poursuivent. Après des localités phares comme Lomé, Atakpamé, Kara, Dapaong, le choix a été porté sur le canton de Noépé, une localité située à environ 21 km au sud-ouest de Lomé. Les jeunes de ce milieu ont donc reçu la visite des membres du bureau national du Mouvement des Jeunes Unir(MJU), ce mercredi 13 juin 2018. Une rencontre qui leur a permis d’exprimer à leur tour leurs besoins et préoccupations, en direction de Faure Gnassingbé, le président de l’Union pour la République (UNIR), le parti au pouvoir.

Les Rencontres Unies, sont un cadre de rencontres entre la jeunesse militante ou non du parti UNIR  et, les membres du bureau national du MJU, et permettent de recueillir les préoccupations de la jeunesse togolaise dans son ensemble.

Sans surprise et comme dans les différentes localités précédemment visitées, les membres du MJU présents à cette rencontre, se sont rendus compte à l’issue des échanges que les préoccupations des jeunes de Noépé, sont d’ordre d’insertion professionnelle et  économique.

« Les préoccupations des jeunes de Noépé, sont déjà prises en compte par le chef de l’État. Nous leur avons indiqué que des mesures appropriées ont été prises par le chef de l’État. Notamment par la mesure sur les 20% des marchés publics, qui sont octroyés aux jeunes entrepreneurs et aux femmes », a indiqué Mazamesso Assih déléguée nationale adjointe du MJU.

Outre les préoccupations d’ordre professionnel et économique, la jeunesse du canton de Noépé n’a pas manqué, de soulever des besoins d’ordre social, qui constituent pour toute la population du milieu un besoin accru. Selon les jeunes de ce milieu, Noépé est une localité très proche de Lomé la capitale, mais qui se retrouve encore avec des besoins classiques, comme : l’éclairage public, la rénovation du dispensaire, manque d’eau potable.

« Je remercie le bureau national du MJU qui s’est dépêché sur  place, pour rencontrer les jeunes de notre localité, et je reste convaincu que les préoccupations exprimées ici, seront entendues par le chef de l’État ce jour même », a laissé entendre Pacôme Dounouvi, Président du MJU Noépé.

Les membres du bureau national du MJU ont également à l’occasion de cette rencontre, entretenu les jeunes de Noépé, sur la mobilisation dont ils devront faire preuve à la base pour pouvoir répondre massivement aux futures échéances électorales.

« Il est de notre devoir d’accompagner le chef de l’État et le gouvernement, dans toutes les mesures prises pour le bien-ètre de nos populations. Et Noépé ne sera pas du reste puisque nous avons remarqué que les jeunes ici, sont mobilisés, investis, et sont très impliqués dans le développement de leur communauté », a précisé Mazamesso Assih déléguée nationale adjointe du MJU.

La rédaction
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire