LE PROJET MIFA S'ANNONCE LUNDI POUR BOOSTER L'AGRICULTURE TOGOLAISE


Le Mécanisme d'Incitation de Financement Agricole (MIFA) qui vient en remplacement du TIRSAL sera lancé officiellement le lundi 25 juin prochain par le chef de l'État Faure Gnassingbé. C'est l'information portée à la connaissance des hommes de média mercredi à Lomé au cours d'une conférence animée par les premiers responsables du projet.

Ce projet MIFA, a principalement pour mission d'élaborer des politiques adaptables au secteur agricole. Il servira d'outil de gestion des risques visant à attirer les compétences et acteurs clés par le biais incitatif.

La mise en œuvre de ce projet permettra la promotion des produits financiers et assurantiels adaptés au secteur agricole. Il permettra également entre autres de remédier à la fragmentation des chaînes de valeur agricole, faciliter le partage des risques entre les différents acteurs du secteur, fournir une assistance technique aux institutions financières. Tout ceci permettra à MIFA d'atteindre son objectif qui est de transformer l'agriculture togolaise pour la rendre résiliente aux chocs et  d’augmenter la productivité.

Au terme de la phase pilote, le gouvernement attend des résultats édifiants tels que l'accroissement des prêts bancaires au secteur agricole, l'intensification des prêts aux petits exploitants agricoles, la réduction de taux d'intérêt des crédits de 15% à 7,5% minimum et 10,5% maximum.

MIFA en lieu et place de TIRSAL, n'est qu'un changement de nomenclature. Le contenu reste le même. 

Le lancement de ce projet, sera procédé d'une foire agricole de deux jours les 23 et 24 juin au CETEF. Cette mini-foire connaîtra la participation des acteurs agricole des filières maïs, riz et manioc.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire