ŒUVRE SOCIALE : "L’ONG CHANCE DE VIVRE" DOTE ASSOME D’UNE MAISON DES JEUNES


« L’ONG  Chance de vivre » vient de doter le village d’Assomé, situé à 5 km de Davié dans la préfecture de Zio, d’un centre dédié aux jeunes de cette localité.  Dénommé « la maison des jeunes », ce centre a été inauguré ce mercredi 30 mai 2018 en présence des populations, des élèves, des autorités préfectorales et traditionnelles sans oublier les partenaires allemands de « L’ONG Chance de vivre » qui ont honorés de leur présence cette cérémonie.

D’un coût total d’environ 47 millions, le bâtiment construit par « L’ONG  Chance de vivre » à Assomé va servir de cadre idéal pour les jeunes de cette l’occasion pour leur épanouissement. Il est composé de plusieurs services dont une infirmerie, une salle de spectacle, une bibliothèque etc, Mais la réalisation de ce projet n’a pas été aisée comme le témoigne le premier responsable de l’ONG. Elle a été le fruit d’un chemin long et parfois ardu. 

« Pour ce qui est de ce projet, il faut dire que ça été une longue lutte. Mais Dieu aidant, nous sommes parvenus avec  le soutien sans faille de nos partenaires.  Dans ce bâtiment on a plusieurs services. Le petit centre de santé, une salle informatique, une bibliothèque et une grande salle pour le spectacle. C’est un joyau que les partenaires mettent à notre disposition.  Je dis merci à la coopération allemande notamment le partenariat avec Tukolere  Wamu  qui nous permet de travailler sur le terrain », a déclaré Mahamadou Adzagba.



Les autorités de la localité n’ont pas manqué de témoigner leur gratitude aux donateurs.

 « Le développement de toute nation se base  d’abord  et avant tout sur la qualité de ses citoyens particulièrement sur sa jeunesse et  nous ne cesseront jamais de le dire : autant vaut la jeunesse, autant vaut l’école, autant vaut la nation.  C’est à ce titre que le gouvernement multiplie les initiatives  afin de faire de chaque Togolais et de chaque Togolaise, une personne bien instruite et bien formée. Notre présence ici ou plutôt ce beau joyau montre à suffisance que les initiateurs ont compris que l’État seul ne peut réussir ce pari. Je  voudrais au nom de la jeunesse de toute la préfecture de Zio et en particulier celle d’Assomé, dire nos remerciement à l’ONG chance de vivre pour la paternité de ce projet », a lancé le Préfet de Zio aux responsables de l’ONG et à leurs partenaires.

Les bénéficiaires directes, en l’occurrence les populations d’Assomé ont promis à leur tour de veiller à un bon usage du joyau laissé à leur disposition.

Créée  en  Mars 2012,  « l’ONG Chance de vive »  a connu une métamorphose avec  la rencontre avec  due son partenaire  privilégié « Tukolere  Wamu ».  Elle œuvre  dans le domaine sanitaire et social à travers la prise en charge des malades comme des orphelins et des enfants vulnérables, les personnes vivant avec le VIH SIDA et les veuves. L’ONG  assiste également les élèves dans leur éludes en leur offrant un meilleurs cadre de travail afin de favoriser leur épanouissement.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire