KADRE DÉSIRÉ OUEDRAOGO CONDUIT LA MISSION D’OBSERVATION ÉLECTORALE DE LA CEDEAO AU MALI


Les maliens ont à choisir un nouveau président parmi les 24 candidats dont le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, en lice pour la présidentielle du 29 juillet. Et dans le cadre de cette élection, l’ancien premier ministre du Burkina-Faso et ex-président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouedraogo conduit la Mission d’Observation Électorale de l’organisation  sous régionale. Il est attendu mercredi 25 juillet à Bamako au Mali.

Cette Mission d’Observation Électorale dirigée par Kadré Désiré Ouedraogo (Photo) sera composée de 171 membres dont vingt-un (21) Observateurs à Long Terme (OLT) et cent cinquante (150) à Court Terme (OCT). 

Elle aura à suivre toutes les phases du processus électoral avant, pendant et après, conformément aux dispositions du Protocole Additionnel sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance Section III relative à l’observation des Élections et l’assistance de la CEDEAO (art 11 à 18), qui autorise la Commission à soutenir chacun de ses États membres en période électorale.

De même, elle s’assurera que l’élection soit crédible en témoigne les différentes missions (une mission exploratoire pré-électorale, une mission pré-électorale sécuritaire, une mission de solidarité conduite par le Président de la Commission et une mission d’information conduite par le Commissaire chargé des Affaires Politiques, Paix et Sécurité) qui ont précédé celle de l’Observation Électorale.

Rappelons que la CEDEAO attache du prix à la réussite de cette élection au Mali, menacé ces dernières années par des attaques terroristes.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire