LA C14 CHEZ NANA AKUFO-ADDO POUR QUE LA CEDEAO NE SE TROMPE DE FEUILLE DE ROUTE


Une délégation de la coalition des 14 partis politiques de l'opposition et le président Nana Akudo-Addo, facilitateur dans la crise togolaise auront un dernier tête-à-tête ce jeudi à Accra avant le sommet du 31 juillet de Lomé, des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO. L’information a été donnée ce matin,  par Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la coordonnatrice de la C14, Brigitte.
 
Cette rencontre, une dernière probablement intervient à moins d'une semaine la tenue du sommet des chefs d'État de la CEDEAO  va accoucher d'une feuille de route pour sortir le Togo de la crise politique née des manifestations du 19 août 2017.
Cette rencontre annoncée entre la C14 et le président Nana Akufo-Addo, à en croire Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson (Photo), sera l'occasion d'expliquer pour une dernière fois à la facilitation le fond de la crise togolaise.
"Les facilitateurs ont besoin de comprendre ce qu’il se passe réellement au Togo et nous ne voudrions pas qu’ils se trompent. Nous voudrions faire en sorte que les solutions qui seront proposées le 31 juillet soient vraiment adaptées à la crise que nous traversons ", a-t-elle déclaré sur Victoire FM.
En effet, cette réaction de la C14 fait suite aux propos du ministre Gilbert Bawara, il y a quelques jours qui ne croit plus à un "19 août 2017 bis" au Togo.
A ce sujet, Mme Adjamagbo-Johnson,  pense que le ministre Gilbert Bawara devrait  faire en sorte que les togolais n’aient plus l'envie de descendre dans la rue pour protester contre le régime.
"Les togolais qui vont dans la rue ne le font pas de gaieté de cœur, ils le font parce qu’il y a des problèmes sérieux auxquels il faut trouver des solutions ", a-t-elle indiqué.
Bien que les deux camps continuent par se déchirer, la CEDEAO leur soumettra sa feuille de route le 31 juillet prochain à Lomé.
Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire