LA NJSPF APPELLE LA POPULATION DE BARKOISSI À FAIRE BLOC DERRIÈRE FAURE GNASSINGBÉ

La  Nouvelle Jeunesse pour le Soutien au Président Faure (NJSPF)  dans la droite ligne des objectifs qu’elle s’est assignée, a tenu un grand meeting  samedi à Barkossi dans la préfecture de l'Oti. Occasion pour cette association de renouveler son soutien à la vision de Faure Gnassingbé, le chef de l’État.

C'est devant une foule de jeunes de Barkossi que Noël De Poukn et sa délégation ont tenu le meeting politique couplé d’actions humanitaires.

Dans son intervention, Noel De Poukn, fils de Barkoissi et président de la NJSPF, a d’abord remercié la vaillante population de cette localité  pour l’accueil chaleureux et populaire qu’elle avait réservé au Président Faure Gnassingbé lors de son passage dans la préfecture à l’occasion du lancement du Projet IFAD.

Abordant les questions de décentralisation, il a rappelé que c’est un chantier qui tient à cœur au gouvernement. D'où,  a-t-il expliqué que le passage de Barkoissi en Chef- lieu de Commune, consiste à "mettre la localité sur l’orbite du développement et à ce titre il revient aux natifs de donner le bon exemple par des actes citoyens"

Et pour inciter la population à la culture civique,  la NJSPF a fait un don d’une valeur de près de 4 millions de  francs CFA, composé de moto tricycles, des brouettes, des poubelles mobiles, des balais à manches, des râteaux, des houes etc…, au comité villageois de développement afin de l’aider à rendre la commune propre et attrayante pour les touristes et autres investisseurs.

Par la même occasion, Noel De Poukn qui a compris qu’investir dans l’humain est le meilleur de tous les investissements, a initié depuis le début de l’année scolaire 2017-2018 un projet de culture de l’excellence à l’endroit de tous les élèves de Barkoissi inscrits dans les classes d’examen. Il s’agit à travers ce projet de réquisitionner des enseignants dans les matières scientifiques et littéraires pour organiser contre payement d’émoluments des cours de répétition à tous les élèves dans les salles d’examen. En fin d’année, après que les résultats seront disponibles, un jury chargé de l’évaluation détectera les enseignants qui ont été meilleurs à travers le taux de réussite dans leurs matières respectives et seront primés pour cela. De même, les trois meilleurs élèves dans chaque matière seront primés.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, un chèque d’un million de franc a été octroyé au comité des parents d’élèves.



Abordant la question politique, Noël De Poukn a mis un accent sur le dialogue inter-togolais en cours. Pour lui, "c’est au soir du 31 Juillet, date de la tenue du sommet de la CEDEAO, qu’une feuille de route sera tracée aux acteurs politiques afin que la crise soit résorbée".

Il n’a pas oublié de rappeler  à ses frères et parents que, les élections sont toujours l’occasion au cours de laquelle les populations montrent leur adhésion à la vision d’un candidat. C’est pour cette raison qu’il leur a demandé de faire un bloc compact derrière le Président de la République pour voter massivement pour lui et son parti à chaque élection afin de lui permettre de continuer sa mission de développement à la tête du pays.

Prenant la parole à tour de rôle, le proviseur du lycée de Barkoissi, le président du comité villageois de développement et le président du comité des parents d’élèves ont tour à tour remercié le président de la NJSPF pour sa capacité d’écoute et son sens poussé de partage qui ne leur a jamais fait défaut. 

Pour rappel, la NJSPF est créée depuis 2009, et elle  soutient  la politique du Chef de l’État.  Et pour atteindre ses objectifs, la NJSPF procède par des séances de sensibilisations et parfois pose des actes humanitaires pour apporter sa pierre dans la matérialisation du mandat social du président de la République. 

Esaïe EDOH

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire