LE PDP REMOBILISE SA BASE DE DAKPEN


Le Parti Démocratique Panafricain (PDP) de Bassabi Kagbara a démarré vendredi à Guérin-Kouka dans la préfecture de Dakpen dans le nord du Togo, une tournée de sensibilisation et d’information à l’endroit de ses militants et de ses sympathisants.

Le choix de la préfecture de Dankpen pour démarrer cette journée n’est pas anodin. Pour preuve, cette préfecture a permis au PDP d’avoir un élu à l’Assemblée nationale aux dernières législatives de 2013.

Selon les responsables du PDP, la forte mobilisation ce jour, de la population de Dakpen dans l’enceinte des Affaires sociales de Guérin Kouka, témoigne de l’intérêt de ladite population au PDP.

Après la liesse populaire, la délégation du parti conduite par le président, Bassabi Kagbara a tour à tour expliqué la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis le 19 août 2017 à l’assistance.

Favorable aux réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, la délégation de Bassabi Kagbara croit qu’elles doivent s’opérer de façon consensuelle et non dans la violence.

« Nous sommes venus expliquer la position du parti par rapport au débat politique actuel dans le pays, notamment les questions de réformes. Nous sommes en face de deux blocs antagonistes, et nous savons qu’ils ne vont jamais s’entendre. Nous sommes pour l’alternance, mais dans la paix », a indiqué Innocent Kagbara, président de la jeunesse du parti.

Et de poursuivre : « nous entendons le 31 juillet, lors du sommet  extraordinaire de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour donner officiellement notre position sur la question ».

Aussi a-t-il invité la population à rester toujours mobilisée derrière le PDP dans le Dankpen.

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire