LE TOGO EN QUÊTE DE SOLUTION AU PROBLÈME DE DÉCONNEXION DE L'ÉLECTRICITÉ DU NIGERIA


Suite à la déclaration faite en juin dernier par le ministre nigérian en charge de l’énergie sur la déconnexion de l’énergie aux pays auxquels le Nigeria fournit de l’électricité en cas de non-paiement de factures, le Togo s'active déjà pour faire face au  problème. 

C'est dans l'optique de trouver une solution au problème qu'une séance de travail a eu lieu, le mardi 24 juillet dernier à Cotonou, entre les ministres en charge de l’énergie du Togo et du Bénin.

Les deux pays faisant partie de ces pays connectés au réseau électrique de l’État nigérian, ont avant cette déclaration du ministre nigérian de l’énergie Badatunde Fashola, multiplié des rencontres dans le but de trouver des solutions idoines pour que cette situation ne crée de crise énergétique au Togo et au Bénin. 

Des rencontres harmonieuses et fructueuses entre Marc Ably-Bidamon (Photo), le ministre togolais de l’énergie et des mines et la Direction de l’énergie avec la CEET, et ensuite avec l’équipe de la CEB, ont touché du doigt l’ossature du problème et ont envisagé des solutions probantes pour faire la part du Togo.

Au cours de la rencontre, entre le Togo et le Bénin, les deux Ministres en charge de l’énergie se sont engagé à la recherche "des solutions efficaces et qui vont permettre d’ici à la fin de ce mois de juillet d’éponger d’une manière consistante l’échelle de leur devoir" a déclaré Marc Ably-Bidamon.

Le Togo, soulignons-le depuis début 2018, dépend à moins de 50% de la production énergétique nigériane.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire