LES MEETINGS DE LA C14 AURONT BEL ET BIEN LIEU SANS LE PNP


Malgré la désolidarisation du Parti National Panafricain (PNP) de Tikpi Salifou Atchadam des prochaines manifestations des 14 partis de la coalition, elles auront bel et bien lieu aux dates indiquées. C'est ce qu'a annoncé Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la coordonnatrice de ladite coalition sur  Victoire FM.
 
D'après la coordonnatrice de la C14, cette désolidarisation du PNP aux manifestations de la coalition n’est pas une première. Elle juge d'ailleurs raisonnable les motifs avancés par le parti de Tikpi Atchadam.
" Ils ne veulent pas se joindre aux meetings parce que le régime est susceptible de semer des troubles et les mettre sur le dos du PNP ", a-t-elle indiqué.
Pour cette raison avancée, Brigitte Adjamagbo- Johnson pense qu'il faut plutôt soutenir le parti de Tikpi que de le mépriser. Elle invite à cet effet les leaders de la coalition à rester solidaires avec le PNP.
"Se montrer solidaire, c’est d’accepter qu’ils ne puissent pas s’associer à ces manifestations, quand vous avez tout fait pour les convaincre et que vous alliez de l’avant dans la mesure où cela ne mette pas en cause ce qui vous unit fondamentalement : obtenir l’alternance et mettre ce pays sur les rails de la démocratie", a-t-elle souligné.
S'agissant des conflits de leadership au sein de la coalition entre Jean-Pierre Fabre de  l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  et de Tikpi Atchadam du Parti National Panafricain de Tikpi (PNP), elle a indiqué que l'intérêt du peuple prime sur l'intérêt partisan.
"Je ne trouve pas extraordinaire que des partis développent des compétitions. Ce qui est important, c'est que ces aspirations partisanes ne doivent pas nous empêcher de développer l’objectif commun", a-t-elle souligné en précisant qu’au sein de la coalition, "il y a une règle qui prévaut, celle de la mise en veilleuse des ‘intérêts partisans’ des différentes ‘chapelles’ politiques".
 
Notons que les manifestations de la coalition débutent ce mercredi.
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire