L'ESMC LANCE LA PHASE OPÉRATIONNELLE DE SES PRODUITS

 

L’Entreprise sociale de marché commun (ESMC) a procédé lundi 2 juillet dernier à Lomé, au lancement officiel de la phase opérationnelle de ses quatre produits. Ceci après une campagne de charme qui a duré des mois.

Les quatre produits à savoir : la production commune, la vente, la transformation, la production et l’achat sont désormais opérationnels. Ce qui permet aux   adhérents de commencer par jouir des avantages que leur propose l’ESMC. 

« La phase de la théorie est terminée, place maintenant à la pratique. Les comptes marchands que les gens détiennent vont être opérationnels parce que les bonds seront logés dedans, les biens et les services seront servis sur la plate-forme», a indiqué Foudou Boukpessi, l’un des responsables de l’ESMC, en référence aux 30.000 FCFA de chaque adhérent dans le cadre de l’activité de  «souscription pour soi et pour tiers aux comptes marchands et aux bons de consommation».

La société compte déjà à ce jour,  815 000 personnes ayant leurs comptes marchands régulièrement inscrites sur la plate-forme de l’ESMC. Ces adhérents pourront dans deux mois commencer par bénéficier des bons de consommation mensuelle de 30 000 FCFA.  Cette opération sera précédée d'une phase expérimentale avec un échantillon de 1000 adhérents.

« Pour pouvoir disposer des biens et produits sur la plate-forme de l’ESMC, cela suppose qu’il faut leur apporter un capital qui va être en production sur la plate-forme , le bon ne vient pas par hasard, tout part du capital qui tourne en centrale en produisant et en vendant , c’est cette activité que nous menons ensemble à travers son compte marchand d’où le bon de 30 000 FCFA et pour garantir cela, il faut assurer à chacun de ces mille bénéficiaires , 1.800 000 FCFA grâce au concours des partenaires que nous mettons en place et par ordre d’arrivée sur les 812 000 qu’on peut prendre en échantillon », a expliqué M. Boukpessi.

Avec cette phase opérationnelle qui s'annonce,  l’ESMC s'engage résolument sur la voie de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire