MOHAMED SAAD OURO-SAMA BATAILLE POUR DES INVESTISSEMENTS ARABES AU TOGO


Mohamed Saad Ouro-Sama  l'ambassadeur du Togo au Koweït et des pays du Golfe depuis 2016,  œuvre pour attirer des investisseurs arabes au Togo en vue de l'atteinte des objectifs définis par le gouvernement à travers le Plan National de Développement (PND). En attendant la concrétisation de ses démarches, Il a au cours d’une discussion à Dubaï,  salué  les bonnes relations entre le Togo et les pays du Golfe.
 
Évoquant l'état des lieux des relations de coopérations entre le Togo et les pays du Golfe, Mohamed Ouro-Sama indique qu'elles sont excellentes.
"Le Togo a de très bonnes relations diplomatiques et de coopérations avec tous les pays arabes. La preuve est que le Président de la République, Faure Gnassingbé était au Qatar, il y a deux mois. Cette visite a été grande et c’était un grand succès. Vous ne pouvez pas voir à quel point les relations entre le Togo et les pays arabes, particulièrement les pays du Golfe sont au beau-fixe", a-t-il souligné.
Il ambitionne faire connaître l'Afrique de l'ouest aux investisseurs arabes à travers le Togo.
"Les arabes des pays du Golfe connaissent bien l’Afrique de l’Est et l’Afrique du Nord. Il est temps qu’ils connaissent l’Afrique de l’Ouest et ce sera à partir du Togo", est-il convaincu.
S'agissant du  PND, l'ambassadeur salue la vision du chef de l'État qui a toujours œuvré pour le bien-être de la population togolaise.  Saluant cet engagement de Faure Gnassingbé, M. Mohamed Ouro-Sama (Photo) juge nécessaire de faire venir les investisseurs arabes au Togo pour soutenir ce processus de développement.
"Le Président de la République a une très grande vision pour le Togo. Dans le cadre de la promotion du secteur privé,  je voudrais vous rappeler que j’étais directeur de cabinet du ministère du commerce et de la promotion du secteur privé, il y a une volonté manifeste d’attirer le secteur privé national comme international à investir dans le pays. C’est justement pour attirer le secteur privé du monde arabe et des pays du Golfe que le Chef de l’État m’a envoyé ici et nous sommes en train de faire ce travail pour que les opérateurs économiques de la zone s’intéressent encore plus au Togo et ils viendront certainement", a-t-il précisé.
Voyant la nécessité de l'investissement des pays du golfe dans le développement du Togo, il salue la gérance de l'hôtel 2 février confiée récemment au groupe Emaar. 
"Nous faisons déjà un travail de fond. La signature de l’accord de partenariat entre les Groupes Kalyan et Emaar pour la gestion de l’Hôtel 2 Février de Lomé entre dans ce cadre. C’est très bien déjà qu’Emaar qui est un grand groupe arrive au Togo", a-t-il relevé.
Il est d'ailleurs convaincu "qu’Emaar va apporter son rayonnement sur l’hôtellerie togolaise".
Thierry AFFANOUKOE 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire