LE CNJ SOUTIENT L'ENTREPRENEURIAT DES JEUNES A TRAVERS UNE SÉRIE DE FORMATION


En prélude à la 7è édition de la Foire Adjafi, qui démarre le  30 août prochain sur l’air de jeu du lycée d’Agoé, le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a formé mercredi au Port Autonome de Lomé (PAL), des jeunes  sur « Les défis de la qualité et de l’innovation chez les jeunes entrepreneurs ». Une initiative du CNJ qui s’inscrit dans le cadre d’une série de formation  qui aura lieu du 12 au 14 septembre prochain en marge de la Foire Adjafi pour soutenir le gouvernement dans sa politique de promotion de l'entrepreneuriat des jeunes.
 
Cette formation permettra aux CNJ de renforcer la capacité des jeunes entrepreneurs et de contribuer à la promotion de l’auto emploi et à la création de richesses.

Au cours de la formation les participants seront initiés sur la culture de la qualité et de l’innovation et l’importance du civisme fiscal dans les passassions des marchés publics. Ils seront également orientés vers les chaines de valeur agricole.

Sont attendus à cette formation 60 jeunes entrepreneurs exposants sur le site de la foire. Ces jeunes, une fois formés seront suivis et évalués sur une période d'un an.

« Pour nous il s’agit d’amener les jeunes à utiliser les nouveaux canaux qui s’offrent à eux, les nouvelles opportunités notamment les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (ndlr), pour promouvoir leurs entreprises. Il s’agit aussi de les amener à s’adonner à la culture de réseautage », a indiqué Régis Batchassi (Photo), président du CNJ.

Dans cette initiative, le CNJ bénéficiera de l'appui technique du Fonds d'Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ).

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire