LE CONAPP ENGAGÉ POUR LE RETOUR A LA NORMALE AU TOGO


Une cinquantaine de journalistes, membre du Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP) a été formée le 11 août 2018 à Kpalimé sur la contribution des médias à un retour à la normale après la période de crise traversée par le Togo. Cet atelier de renforcement des capacités des membres du CONAPP a été ouvert par l’ancien ministre Komlan Agbéka, membre de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) représentant le président de l’institution, en présence de Kokou Bertin Assan, préfet du Kloto.

Placé sous le thème : « Le journaliste après une crise : quelle contribution des médias pour un retour à la normale ?», cet atelier intervient au lendemain de la 53e session des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO qui a fait des recommandations au pouvoir et à l’opposition notamment la coalition des 14 partis de l’opposition pour une sortie de crise. 

Selon Arimiyao Tchagnao, président du CONAPP,  les patrons de presse au regard de la responsabilité sociétale du journaliste, ne doivent pas rester en marge de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO pour un retour à la normale au Togo.

Pour lui, les journalistes doivent contribuer à la mise en œuvre de la feuille de route qui, loin d’être la victoire d’un camp reste et demeure celle de tous les togolais.

Félicitant le bureau de Tchagnao pour son élection à la tête du CONAPP et pour sa première activité,  Komlan Agbéka a rappelé aux participants de l’atelier, la responsabilité de la presse dans une nation et a appelé au respect de la déontologie et de l’éthique dans la profession du journalisme.

« Il est vrai que le journaliste est appelé parfois à dénoncer des faits et des situations néfastes et nuisibles pour la société. Au même moment, il est appelé à respecter certains principes régaliens du métier », a-t-il déclaré.

Notons que le CONAPP, est l’organisation patronale de presse la plus représentative avec à ce jour 115 membres.

Edmond VIDZRO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire