LE GAL YARK PROMET METTRE LA MAIN SUR LES PROFANATEURS DES MOSQUÉES


Le Général Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile, est plus que jamais déterminé à mettre la main sur les auteurs des profanations des biens et lieux de culte musulmans. Mardi sur les ondes de la Radio France Internationale (RFI), il a promis arrêter les auteurs de ces actes.
 
Décidément, le Gal Yark Damehame (Photo) sera sans répit pour les auteurs des incendies des 4 mosquées de Lomé et Kara et des corans. D'où l'ouverture d'une enquête dès le lendemain des faits en vue de situer les responsabilités.
Interrogé sur RFI ce mardi, le général Yark  a indiqué que "la profanation et l’incendie des mosquées ces derniers temps à Kara et à Lomé sont un fait nouveau au Togo et constituent des agissements d'une autre époque".
"C’est un fait nouveau que nous n’avons jamais connu… Je peux vous dire que c’est des actes isolés", a-t-il souligné.

Bien que ces actes soient un fait nouveau, il ne peut être justifié par quoi que ce soit, car les musulmans et les autres obédiences religieuses ont toujours vécu en harmonie au Togo.
"Il n’y a aucun malaise entre les musulmans et les autres confessions religieuses. Les togolais ont toujours vécu dans une très bonne ambiance spirituelle où vous trouverez dans la même maison toutes les religions, les musulmans, les chrétiens et les animistes" a-t-il précisé.
Il a par ailleurs précisé que ses éléments sont déjà à pied d'œuvre pour situer sous peu les responsabilités. Une fois ces profanateurs identifiés, ils seront punis conformément aux textes en vigueur au Togo.
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire