LE "MOIS DE LA DIASPORA" S’OUVRE LE 05 SEPTEMBRE PROCHAIN A LOMÉ


A l’initiative de la Cellule Diaspora du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et ses partenaires, la première édition du MOIS DE LA DIASPORA s’ouvre le 05 septembre prochain à l’Agora Senghor à Lomé. Ce grand rendez-vous se déroulera sur toute l’étendue du territoire national et prendra fin le 05 octobre 2018.

Inédit ! Un cadre d’échange entre jeunes Togolais de la diaspora et ceux vivant au pays et les communautés étrangères au Togo, l’enjeu vaut la chandelle. Dans un contexte de mondialisation où la technologie évolue vite ; où la concurrence est de plus en plus rude ; un contexte les pays africains doivent compter sur l’effort et le savoir faire de ses fils et filles vivant sur son sol et dans la diaspora pour avancer vers l’émergence et le développement, le CJD et ses partenaires ont vu juste.

‘’Il s’agit de mettre ensemble les compétences de la diaspora togolaise et celle des communautés à la base  en vue de discuter des mécanismes de collaboration, de partage d’expériences, de participation directe ou de mise en commun de moyens pour la réalisation des projets et programmes de développement’’, nous apprend le Comité d’organisation du CJD dans un communiqué rendu public le 14 août dernier.

Meublée de conférences-débats, des rencontres B2B, des visites touristiques, des projections de films, des matchs de football etc… cette première édition a pour thème : ‘’Émigration Décentralisation et opportunité de développement’’.

Cette édition augure des échanges alléchants.  Il s’agira, au cours de ces rencontres de sensibiliser les jeunes sur les dangers de la migration irrégulière, à les inviter à entreprendre au plan local  à les accompagner à développer des projets de formation professionnelle et d’insertion socioprofessionnelle. Sont à l’honneur cette année, la diaspora en provenance de l’Egypte, du Gabon, du Ghana et du Nigeria.

Les jours suivants le lancement, des membres de l’équipe vont sillonner plusieurs villes et communes du pays pour passer le message et sensibiliser les forces vives du Togo profond.

Noble initiative qui à la longue pourra permettre à la diaspora d’impacter positivement les efforts de développement du pays. Dans le cadre de ce programme, le CJD travaille en partenariat avec les organisations comme African Diaspora Forum (ADF), Colombe Verte Internationale (CVI), International Youth Felloship (IYF), et l’Association BGE. Une synergie à saluer. 

La Rédaction
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire