TOGO : LES MODALITÉS DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA FEUILLE DE ROUTE DE LA CEDEAO DISCUTÉE JEUDI A LOMÉ


Une semaine après, la 53e  Session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenue  à Lomé, une mission des émissaires des facilitateurs dans la crise togolaise est attendue mercredi dans la capitale togolaise pour une séance de travail avec le pouvoir et l’opposition sur la mise en œuvre de la feuille de route décidée pour le Togo.

Selon les indiscrétions, cette mission  aura à rencontrer jeudi, les deux protagonistes de la crise togolaise pour recueillir leur appréciation de la feuille de route de la CEDEAO et discuter des modalités de sa mise en œuvre.

Au sommet de Lomé, la CEDEAO a recommandé entre autres dans la crise togolaise des élections législatives le 20 décembre prochain et a  insisté sur l’adoption des réformes constitutionnelles et institutionnelles soit par voie parlementaire, soit par voie référendaire.

Ces réformes consistent à la limitation du nombre de mandats présidentiels à deux, l’élection à 2 tours, la recomposition de la Cour constitutionnelle et le vote de la diaspora.
Par ailleurs, le sommet a encouragé le gouvernement togolais à poursuivre la mise en œuvre des mesures d’apaisement en accélérant les procédures judiciaires relatives aux personnes arrêtées lors des manifestations politiques de l'opposition et d’étudier la possibilité des mesures additionnelles en faveur de ces personnes.
Pour une application effective de ces recommandations, la conférence a jugé nécessaire d'instituer un comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route.
Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

1 commentaires: