BRAQUAGE A LA FTF : DE L’ARGENT VOLÉ ET UN AGENT DE SÉCURITÉ PORTÉ DISPARU


A quelques jours du match Togo#Bénin comptant pour  la 2e journée des Éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun, l'instance faitière nationale de football a été cambriolée dans la nuit du 3 au 4 Septembre 2018 par des individus inconnus. Un gendarme en faction au siège de la Fédération Togolaise de Football (FTF) blessé, un autre serait porté disparu et  les cambrioleurs seraient enfuis avec de l’argent.

Selon un communiqué de la FTF, des individus non identifiés ont visité le siège de la FTF dans la nuit de lundi à mardi. Ils ont mis à sac les bureaux du président, des vice-présidents, du secrétaire général, du comptable et du caissier. Au total, six portes ont été défoncées, de l’argent serait volé, un gendarme blessé qui actuellement, se trouve en soins intensifs à l’hôpital et un autre serait porté disparu.

Pour l'heure, une enquête de police et de gendarmerie a été ouverte pour démasquer les auteurs de ce cambriolage.

Ce malheureux événement qui a secoué la FTF et  le public sportif, n’entame en rien la concentration des joueurs convoqués pour le match contre le Bénin. La preuve, ces Éperviers poursuivent sereinement leurs préparatifs pour affronter dimanche les Écureuils.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire