FAURE GNASSINGBE VENTE LES MÉRITES DU PND EN CHINE


Comme annoncé, le chef de l'État Faure Gnassingbé séjourne depuis le samedi en terre chinoise. En marge du sommet sur la coopération sino-africaine auquel il prend part à partir de ce  lundi  dans la capitale chinoise, il multiplie déjà des rencontres avec  des investisseurs et opérateurs économiques chinois.

C'est suivant la stratégie d’identification d’investisseurs dans le cadre de la réalisation des objectifs du Programme National de Développement que le chef de l'État a accordé des audiences aux chef d'entreprises chinois.

À la prime à bord, Faure Gnassingbé a échangé avec Zhang Mingfeng, PDG de Zhongmei. Celui-ci a souhaité diversifier les activités de son entreprise dans le domaine des infrastructures afin d’accompagner le PND à travers la création d’un parc industriel agricole à Akodessewa dans la préfecture de VO. Ce parc permettra notamment d’accompagner la stratégie de transformation agricole que le Togo prône pour atteindre l’autosuffisance alimentaire et faire de l’agriculture, un vrai levier de développement. 

Au cours des échanges, le chef de l’État a exprimé le souhait que la société Zonghmei puisse nouer des partenariats avec les IFAD spécialisés en aquaculture et élevage pour contribuer à la formation des paysans et au développement des filières porteuses comme le manioc. 

En seconde audience, le chef de l'État Faure Gnassingbé a reçu le responsable de la société Tiesiju Civil Engeneering Group qui compte plus de 23.000 ingénieurs et techniciens avec un chiffre d’affaires de 12 milliards de dollars en 2017. Elle est spécialisée dans la construction des infrastructures en général (chemin de fer, port, aéroport, routes) avec plus de 40 ans d’expériences. 

Il a été question pour le chef de l'État Faure et sa délégation de présenter les projets clés du Togo dans le domaine des travaux publics : réalisation du corridor logistique Lomé Ouagadougou (routes, chemin de fer, port sec, plateforme logistique…).

Le sommet proprement dit, s'ouvre ce lundi avec la participation effective des chefs d'État africains.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire