GERRY TAAMA TROUVE ILLÉGALE LA RECOMPOSITION DE LA CENI


La décision du Comité de suivi de la mise en œuvre de la CEDEAO, à sa deuxième réunion, fait déjà des mécontentements. Le Nouvel Engagement Togolais (NET) trouve injuste et illégale, la  recomposition de  la CENI. Bien que mécontent, le parti de Gerry Taama, ne compte pas la contester  afin de préserver l'intérêt supérieur de la nation.

Au sortir de la deuxième réunion du comité de suivi, il a été décidé à l'unanimité de la recomposition de la CENI. La coalition des 14 partis politiques aura à choisir 8 représentants qui doivent représenter l'opposition à la CENI. Ce qui renvoie sans équivoque le NET  au "banc de touche", bien qu’il y siège actuellement.

Cette décision telle que présentée est injuste et contestable. Car pour le NET, elle viole plusieurs dispositions du code électoral du 25 mai 2012 notamment en ses articles 12, 14, et 19.

Malgré le caractère d’injustice de cette décision, le NET ne compte pas rentrer dans la contestation mais prend acte et va céder avec élégance à la décision du Comité de suivi.

"Si le prix à payer pour que les élections soient libres et transparentes est que le NET quitte la CENI... Nous allons quitter sans problème " a déclaré Gerry Taama en expliquant que le plus important pour le NET "est de préserver l'intérêt supérieur du pays".

Au moment venu, le NET cèdera sans souci sa place s'il faut. Toutefois, il n'abandonne pas la mobilisation de ses militants pour voter les candidats du parti au législatives. Il en appelle donc à toute la population à aller se faire recenser à compte du 1er octobre.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire