KEMBE AMAKO A LA TÊTE DE KAKADL FC DE DOUFELGOU POUR LA D1

Porté à la tête de l'équipe le 14 juillet dernier lors de l'Assemblée générale, le colonel Latta Dokissime Gnama joint désormais l'acte à la parole. En quête d’un entraineur qui puisse permettre à la grande équipe de Doufelgou de retrouver ses lustres d'antan et de jouer la première division, il choisit Kembe Amako.

Nanti d'une Licence B CAF, le nouvel entraineur Kembe Amako aura la lourde responsabilité de redonner à Kakadl FC ses lettres de noblesse. Une équipe ambitieuse depuis un certain moment, espère  retrouver l'élite du football togolais. Ce nouvel entraineur aura le temps de composer une équipe compétitive, qui accèdera à la D1 et y jouer les premiers rôles.

Après le décès de son premier président, l'adjudant Lantoko, Kakadl FC de Doufelgou a longtemps végété dans les divisions inférieures D2 et D3 comprise. Pour cette raison, le nouvel entraineur travaillera pour insuffler un nouvel élan à cette équipe.

L'objectif est clair, faire monter Kakadl FC de Doufelgou en première division pour le rayonnement du ballon rond dans la localité.

"Notre défi aujourd'hui, c'est de nous projeter vers l'avenir et d'œuvrer davantage pour accéder à la division d'élite" a déclaré le colonel Latta Dokissime Gnama, président de Kakadl FC de Doufelgou.

Kembe Amako, le nouvel entraineur et le bureau par présidé Latta Dokissime Gnama  doivent abattre un grand travail pour l'atteinte des objectifs. La manne ne tombera plus du ciel et ils le pensent réellement.

"La tâche est ardue, nous en sommes conscients. Toutefois, nous demeurons déterminer à y faire face pour relever les nombreux défis y afférents" a-t-il poursuivi.

Le Club repart sur de nouvelles bases pour qu'il redevienne le porte-flambeau de la préfecture de Doufelgou sur le plan footballistique. Kembe Amako a l'impérieux devoir de redonner la joie à tous les admirateurs de cette équipe. Kakadl-Kembe Amako, cette collaboration sera-t-elle une véritable histoire d'amour? L'avenir nous le dira.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire