LE COMITE DE SUIVI ABORDE AUJOURD’HUI LA QUESTION DES REFORMES


Le Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO pour sortir le Togo de la crise, a entamé ses travaux  lundi à Lomé avec une première réunion. Il a été question d'examiner la mise en œuvre de la feuille de route par les acteurs politiques un mois après  sa recommandation.
 
Au cœur de cette première réunion, la question relative aux travaux de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Après de longue discussion, aucune décision importante n'a été prise.
A en croire les émissaires de la CEDEAO, la décision relative au fonctionnement de la CENI relève de la prérogative des facilitateurs.
 D'après Jean-Pierre Fabre, chef de file de l’opposition, les facilitateurs seront à Lomé dans les prochains jours.
« Ils nous ont dit qu’ils seront là, pas aujourd’hui ou demain mais ils seront là », a-t-il déclaré.
En attendant l'arrivée des facilitateurs, le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou a annoncé la poursuite des préparatifs des élections législatives et aussi le recrutement dans les jours à venir d’experts électoraux, en droit constitutionnel, de l’observation électorale et des experts en audit de fichier électoral.
Les travaux se poursuivent ce mardi. D'autres recommandations inscrites sur la feuille de route seront abordée.
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire