TOGO : LE Pro-CEMA CERTIFIE 163 ACADÉMICIENNES POLITIQUES


Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA), il a été initié une « Académie Politique des Femmes Leaders ». Une rencontre nationale de ladite académie s’est tenue mardi à Lomé et a permis de féliciter les 132 femmes formées sur la gouvernance locale et sur la notion de la gestion de la cité. Parmi elles, 6 lauréates sont retenues pour consolider l’esprit de groupe entre les académiciennes et d’organiser des rencontres de débriefing des académiciennes et de leurs partis politiques. 

Cette première étape de l’ « Académie Politique des Femmes Leaders » a été, l’occasion pour les 132 candidates issues des partis politiques et des organisations de la société civile de participer à des ateliers de formation d’une semaine réalisés dans les 5 régions du Togo, en plus de Lomé-Commune, d’élaborer des plans personnels à la fin de chaque formation et des plans de suivi individuels pour les candidates aux élections locales.

En effet, l’ « Académie Politique des Femmes Leaders » vise à outiller les participantes et renforcer leurs capacités sur les fondamentaux de la politique, les enjeux de la décentralisation et de la gouvernance locale, le genre comme enjeu de développement, le développement personnel et le leadership et la communication politique et de s’engager activement dans la vie politique.

Selon Cristina Martins Barreira, cheffe de la délégation de l’Union Européenne au Togo, avec cette initiative, le Togo vient de faire un pas considérable assurant l’engagement de tous pour la promotion de l’égalité des genres.

« Nous sommes entièrement convaincus, et heureux de partager avec le Togo cette idée qu’il faut accroitre la participation des femmes aux postes de décision comme un des moyens de faire en sorte que les inégalités entre les  hommes et les femmes s’atténuent puis disparaissent. Avec cette Académie Politique pour les Femmes Leaders, le Togo lance un signal fort dans ce sens » a-t-elle déclaré.

Pour Tchabinandi Yentcharé-Kolani, ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, l’ouverture de l’ « Académie Politique des Femmes Leaders » contribuera, sans nul doute, à promouvoir davantage la participation de la femme togolaise à la gouvernance publique.

Notons que le Pro-CEMA est un projet de renforcement de la société civile, de la promotion de l’égalité du genre et de la culture, fruit de la coopération entre le Togo et l’Union Européenne. Il s’étend sur l’ensemble du territoire entre 2017 et 2020.

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire