ÉLIMINATOIRES CAN 2019 J3: LA VICTOIRE OU LA PORTE DE SORTIE POUR LES ÉPERVIERS


Les Éperviers du Togo se sont compliqués, eux même la tâche. Le chemin de la sélection togolaise qui mène vers le Cameroun en Juin 2019 est semé d'embuche. Après deux contres performances face à l'Algérie à Blida et face au Bénin à Lomé, le Togo a une toute dernière chance. Battre les Scorpions de la Gambie à Lomé pour se relancer dans le groupe D. Et, ce sera surement le mot d'ordre.

Regroupés depuis lundi dernier, les Éperviers du Togo ont eu à faire quatre séances d'entrainements. Les joueurs ont montré une certaine décontraction à l'entrainement, surement pour évacuer la pression. Elle est énorme parce que le fait d'enchainer une deuxième rencontre sans victoire à domicile serait quelque chose d'inédit pour le Togo.

Pour ce match importantissime, la sélection togolaise a dû faire recours à l'ex international espoirs français Gilles Sunu. Il s'est montré très heureux en rejoignant son pays d'origine.

« J'étais absent lors du dernier regroupement et maintenant je suis très fier et honoré de jouer pour le Togo. J'ai retrouvé ma forme et il va falloir que je puisse apporter mon envie et mes qualités de jouer notamment ma vitesse » a-t-il déclaré.

La sélection togolaise doit retrouver un jeu collectif et surtout marquer des buts. Face à une équipe gambienne forte défensivement et qui a des attaquants rapides, les Éperviers doivent jouer en équipe et se montrer disponible dans le jeu.

Ce match a une allure d'un combat de boxe. L'équipe qui arrive à travers ses uppercuts rendre KO son adversaire tirera son épingle du jeu et sera toujours en lice dans ces éliminatoires. Au cas contraire, l'autre équipe n'aura que de mauvais souvenirs de cette fête continentale.

Rappelons que cette double confrontation commence aujourd'hui à partir de 16h GMT au Stade Municipal de Lomé et prendra fin le 16 Octobre prochain à l'Independance Stadium de Banjul. A l'issue de cette double rencontre, le public sportif togolais aura une idée élargie sur le sort du Togo dans ces qualifications.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire