ÉLIMINATOIRES CAN 2019 J4 : LES ÉPERVIERS DU TOGO, UNE VICTOIRE AU FORCEPS QUI FAIT DU BIEN


En sursis après le match nul face à la Gambie au Stade Municipal de Lomé, les Éperviers du Togo sont allés au plus profond d'eux pour offrir à la nation la deuxième victoire dans un match officiel sous Claude Marie-François Leroy. Prédit par le sélectionneur togolais, le Togo a effectivement engrangé les  4 points dans cette double confrontation. Cette victoire étriquée à l'Independence Stadium à Bakau relance la sélection nationale dans la course à la qualification pour la grande messe continentale en 2019 au Cameroun.
 
Très crispé en première période, les joueurs togolais ont été inhibés par la ferveur populaire. Dans cette première partie, les occasions dangereuses étaient à l'actif des Scorpions de la Gambie.

Requinqués par le staff technique, les joueurs sont revenus en deuxième partie avec de meilleures intentions. Possédant la balle en deuxième période, les Éperviers du Togo ont constamment apporté du danger devant les cages du gardien gambien. Comme à Lomé, les gambiens acculés, ont finalement opté pour les attaques rapides. Malgré cette domination en seconde période, les
joueurs togolais n'arrivaient pas à trouver le geste idéal pour ouvrir le score.

Passés par tous les états, les Éperviers ont dû montrer du caractère. Des occasions vendangées, passes mal réussies jusqu’à l'expulsion du capitaine Djene Dakonam à la 75ème minute de jeu, les joueurs togolais se sont serrés les coudes. A force de pousser, les joueurs ont trouvé la faille dans le temps additionnel par le truchement de Floyd Ayité qui sur un crochet pied gauche et frappe pied droit a su tromper la vigilance du gardien gambien.

Cette victoire vaut plus que 3 points parce que le public sportif togolais attend ce moment depuis belle lurette. Le Togo remonte au classement et est actuellement à 2 points du duo Algérie-Bénin. 

La 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 se jouera dans le mois de Novembre. Le Togo va recevoir au Stade Municipal de Lomé les Fennecs d'Algérie. Alors les Éperviers doivent surfer sur la mauvaise dynamique de l'équipe algérienne à l'extérieur. La nation togolaise est à deux matches importantissimes en novembre 2018 et mars 2019 pour valider son billet pour le Cameroun.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire