LA C14 ATTENDUE SAMEDI A CONAKRY POUR UNE "RENCONTRE DE CONCERTATION" AVEC ALPHA CONDÉ


Près de trois mois après, la feuille de route de la CEDEAO, la crise politique togolaise n’a même pas encore connue un début de solution. Une situation obligeant le chef de l’État, Faure Gnassingbé à se rendre mercredi chez son homologue ghanéen, Nana Akufo-Addo, l’un des facilitateurs pour plus d’implication de la CEDEAO dans la crise pour un dénouement heureux. De son côté, le président guinéen, Alpha Condé (Photo), également facilitateur dans la crise invite samedi, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition à Conakry pour une concertation en vue de faire évoluer la mise en œuvre de la feuille.

Cette invitation de la C14 à Conakry, fait suite à la menace de l’opposition de reprendre ses manifestations de rue après avoir constaté que le pouvoir de Faure Gnassingbé a délibérément mis en échec la résolution pacifique de la crise.

Dans un courrier  adressé jeudi aux leaders de la C14, la représentation permanente de la CEDEAO au Togo faisait part d’une invitation d’Alpha Condé à la coalition pour une « rencontre de concertation »  sur la mise en œuvre des recommandations formulées par la CEDEAO pour une sortie de crise au Togo.

« Un avions sera spécialement dépêché à Lomé pour conduire la délégation de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise (C14) à Conakry », lit-on dans le courrier.

Ainsi, samedi prochain, une délégation de la C14 est attendue à Conakry. Reste à savoir, si de retour de Conakry, les lignes bougeront pour une mise en œuvre consensuelle de la feuille de route.

Rappelons que Faure Gnassingbé était à Conakry, il y a quelques jours dans le cadre de la célébration des 60 ans d’indépendance de la Guinée.

GAPOLA
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire