LE CONSEIL DE L’ENTENTE APPELLE A L’ORGANISATION INCLUSIVE DES ÉLECTIONS AU TOGO


Après la réunion du comité des experts, Lomé, la capitale togolaise a arbitré vendredi, la 13e réunion ordinaire du conseil des ministres du Conseil de l’Entente (CE). Présidée par Robert Dussey,  le ministre togolais des affaires étrangères, la rencontre a été consacrée entre autre à la reddition des comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2017.
 
Au cours de la réunion, les ministres ont eu à examiner le rapport d’activité 2017 du secrétariat exécutif, de celui du directeur général du CERFER ainsi que la reddition des comptes de l’exercice précédent et à apprécier l’amélioration de la gouvernance dans les pays du CE.

La réunion s’est aussi préoccupée des récentes attaques terroristes perpétrées au Burkina Faso et au Niger et a mandaté le secrétariat exécutif à œuvrer de concert avec ces pays pour une lutte efficace contre le terrorisme dans l’espace Entente.

Sur la crise togolaise, la réunion des ministres a félicité la CEDEAO pour sa feuille de route et a appelé à l’organisation apaisées des législatives du  20 décembre prochain.

« Se fondant sur les valeurs de paix, de fraternité et d’entente chères au Conseil de l’Entente, le conseil des ministres lance un appel à tous les acteurs concernés aux fins de l’organisation inclusive et apaisée des élections programmées pour le mois de décembre 2018 », lit-on dans la déclaration ayant sanctionné la réunion du conseil des ministres.

GAPOLA   
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire