LES ACTEURS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SENSIBILISÉS SUR L'ÉLABORATION BUDGÉTAIRE


Depuis 2015, conformément à la deuxième génération des directives de l'UEMOA, la société civile a un droit de regard sur la gestion des derniers publics. Quel est le rôle précis de celle-ci en matière d'élaboration budgétaire d'un pays? La question était au centre d'un atelier organisé ce samedi à Lomé par la Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC).

Placé sous le thème "Exécution des budgets des organismes public, état des collectivités locales", cet atelier a réuni des acteurs de la société civile issus de différentes organisations. Ce thème a été discuté par les participants en deux volets. 

Les premiers échanges ont pris en compte le " Cycle des politiques publiques" et la seconde phase, " Le processus budgétaire des organismes publics et mode de gestion des services publics".

En initiant cette rencontre, la CNSC veut amener les acteurs de la société civile à comprendre l'importance de leur rôle de veille dans la gestion des derniers publics et contribuer à l'assainissement de la gestion des finances de l'État et celui des collectivités locales.

Au sortir de l'atelier, environ la cinquantaine de participants, membres de la CNSC-Togo, venus de toutes les préfectures du Togo, et Lomé commune, ayant pris part à cette rencontre de Lomé, ont témoigné avoir tiré profit.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire