LES RÉSULTATS DU RECENSEMENT DANS LA ZONE 1, MOTIVENT LA CENI A ENTAMER LA ZONE 2


Satisfaite du déroulement du recensement électoral dans la Zone 1, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) s’apprête à poursuivre du 17 au 24 octobre prochains, l’opération d’enrôlement des électeurs dans la Zone 2, répartie en dix-huit (18) Commission Électoral Locale Indépendante (CELI).

Au cours d’un point de presse tenue mercredi à Lomé, le Prof Kodjona Kadanga, président de la CENI a exprimé sa satisfaction au regard du bon déroulement du recensement électoral.

Selon M. Kadanga, après l'enrôlement des électeurs, les données collectées seront traitées pour aboutir à la constitution d’un nouveau fichier électoral fiable, tel que recommandé par la feuille de route de la CEDEAO.

"Ces résultats seront compilés et rassemblés en une base unique et traités selon les normes et standards et internationaux pour en assurer la transparence et la fiabilité" a-t-il indiqué.

Pour lui, ce processus de traitement des données permettra de dédoublonner le fichier.

"Parmi ces opérations intermédiaires, le code électoral prévoit notamment à son article 61 la suppression des doublons éventuels, de sorte que chaque électeur dispose d'une voix et d'une seule" a-t-il rassuré.

Par ailleurs, M. Kadanga a lancé un appel à une forte mobilisation des populations d’Amou, d’Ogou-Anié, de Wawa-Akébou, de Blitta, de Tchamba, de Tchaoudjo, Sotouboua-Mo, d’Assoli, de Bassar, de la Binah, de Dankpen, de Doufelgou, de la Kéran, de la Kozah, de Kpendjal-Kpendjal ouest, d’Oti-Oti sud, de Tandjoare et de Tone-Cinkasse, en vue de la réussite de l’opération dans la Zone 2.

GAPOLA
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire