MOIS DE LA DIASPORA : LE SATISFECIT DES ORGANISATEURS À LA PREMIÈRE ÉDITION


Les rideaux sont tombés sur la première édition du Mois de la Diaspora initié par le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et ses partenaires. L'apothéose de cette initiative a été marquée par une conférence presse au cours de laquelle les initiateurs ont dressé le bilan des activités.

Au cours d'un mois, les responsables du CJD et ses partenaires du Togo ont parcouru l'ensemble du territoire national. Sur les 39 préfectures du Togo, le Mois de la Diaspora a sillonné 26 entre le 05 septembre et le 05 octobre 2018. 

Durant cette tournée, la délégation s'est entretenue, dans les localités parcourues, avec les jeunes autour des thématiques liées à l'émigration et le développement.

Près de 200 personnes ont  pris part aux différentes rencontres d'échanges au cours du Mois de la Diaspora, soit 5000 dont 80% de jeunes.

Dans l'ensemble, la tournée a été une réussite à en croire les organisateurs. Ceux-ci n'ont pas manqué de témoigner leur gratitude envers toutes les personnes qui n'ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette initiative.

"Nous pouvons dire que cette première édition a été une réussite. Ceux que nous avons rencontrés au cours de ce mois ont apprécié l'initiative. Si le mois a été une réussite, c'est grâce à de nombreuses personnes qui ont crû en nous et ont soutenu l'initiative. Nous tenons à les remercier publiquement", a souligné Adom Orphé, vice-président, coordinateur du CJD.

Le conseiller spécial du président de la République en charge de la diaspora, Me Pacôme Adjourouvi, fait partie des personnes qui ont été impressionnées par l'initiative. Il a, au cours de la conférence de presse de clôture, salué les initiateurs. 

Satisfait du bilan de cette première édition du Mois de la Diaspora, le CJD et ses partenaires ont fait part de leur volonté à pérenniser l'événement. Ils ont donc donné rendez-vous sur l'année prochaine pour l'acte II de cette initiative.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire