RECENSEMENT ÉLECTORAL : OBUTS DEMANDE À LA CENI UNE PROLONGATION D'UNE SEMAINE


Le recensement électoral dans la zone 1 prend fin ce lundi 8 octobre. A quelques heures de la clôture, le président du parti politique, Organisation pour Bâtir de l'Union un Togo Solidaire (OBUTS) d’Agbéyomé Kodjo, plaide pour une prolongation de quelques jours pour permettre à ceux qui ne sont pas encore allés chercher leur carte d’électeur de le faire. 

C'est à travers un communiqué de presse rendu public ce lundi. La raison évoquée est le problème d'ordre technique constaté au démarrage du recensement et la lenteur des opérateurs de saisi.

"La formation politique OBUTS attire l’attention de la CENI, qu’il faut six minutes et parfois plus, pour l’enrôlement d’un électeur en raison du professionnalisme des agents recenseurs ou de la vitesse des processeurs des KITS mis à la disposition des opérateurs de saisie", souligne le communiqué.

En raison de ces aspects relevés, Agbéyomé Kodjo (Photo) juge que la prolongation du recensement d'une semaine permettrait à toutes les personnes en âge de voter dans la zone 1 de se faire enrôler.

"La formation politique OBUTS demande en conséquence à la CENI de prolonger d’une semaine la durée initiale prévue pour l’enrôlement des électeurs dans la zone 1, pour permettre à tous les citoyens qui le désirent de se faire enrôler", écrit-il.

En attendant que la CENI prenne en considération cet appel d'OBUTS, le recensement prend fin ce jour à 17h.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire