15EME FIL: LE BURKINA FASO S'OUVRE AU PUBLIC TOGOLAIS


Le Burkina-Faso, pays invité d’honneur de la 15ème Foire Internationale de Lomé (FIL) a ouvert le bal  samedi, des journées des partenaires de ce rendez-vous commercial. Occasion pour les  opérateurs économiques burkinabé venus nombreux de présenter leurs produits et de nouer des partenariats avec les togolais.
 
Pour marquer cette journée des "Hommes intègres", son ministre du commence et de l'industrie Harouna Kaboré a animé une conférence débat sur les PME et PMI. Après la présentation des atouts dont disposent le Burkina-Faso, il a conseillé aux visiteurs de la foire de  consommer les produits locaux en s'inscrivant dans la droite ligne de la conviction du feu président Thomas Sankara. 
"Au Burkina-Faso, le gouvernement, dans la droite ligne de cette conviction, s’est engagé à promouvoir les acteurs économiques par le développement de la transformation des produits locaux. Le beurre de karité, le sésame, l’anacarde, les fruits, les produits forestiers non ligneux, l’oignon, le textile et l’habillement, l’artisanat d’art etc…, constituent des filières où les producteurs mettent leurs produits  à la disposition des consommateurs, non seulement des produits de grande qualité mais aussi créateurs de richesses et d’emplois", a-t-il indiqué.
Suite à la communication du ministre burkinabé, son homologue togolais, Bernadette Balouki Légézim, vu les atouts dont disposent le Burkina Faso, a émis le vœu d'un partenariat continue entre les deux pays frères.
"Au cours de cette foire, les opérateurs économiques togolais et burkinabé doivent s’engager à ne pas s’arrêter à cette foire, mais, à se dire qu’à partir de maintenant, ils sont liés par les manifestations économiques que l’un ou l’autre des 2 pays organise", a-t-elle souligné.
Le Burkina Faso, pays invité d'honneur de cette édition de la FIL est arrivé à Lomé avec une forte délégation de 86 exposants.
Quant à la foire, elle se poursuit jusqu'au 10 décembre prochain. Les stands s'ouvrent de 9h à 21h les jours ouvrables et de 9h à 22h les week-ends
Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire