CAN 2019 : LES RENARDS CORRIGENT LES ÉPERVIERS


Annoncé comme l'un des matchs phares de cette 5ème Journée des Éliminatoires de la CAN 2019, le choc Togo-Algérie a été un véritable récital offensif pour les joueurs algériens. Cette lourde défaite est un véritable coup de massue sur la tête des joueurs et du staff technique togolais. Déboussolés après les trois premiers buts algériens marqués en première période, les Éperviers ont su se relever en deuxième période mais le mal a été déjà constaté.

Un jour sans pour la sélection togolaise qui se traduit par l'ouverture du score à la 15ème minute par le truchement de Riyad Karim Mahrez sur une balle mal déviée par le revenant Ouro Akoriko Sadate. Les errements défensifs du côté du Togo ont permis au latéral droit Youcef Atal, Riyad Mahrez de nouveau et Baghdad Bounedjah de corser l'addition.

Une première demi-heure catastrophique, un manque criard de cohésion, pas de système tactique clair, des côtés clairsemés sont ceux à quoi le public sportif togolais a assisté durant les 90 minutes. Malgré tout il y a des joueurs qui sont sortis du lot à l'instar de Fodo Labah, l'auteur de l'unique but togolais et de Matthieu Kangni Dossevi qui a énormément percuté sur son flanc droit.

Faut-il le rappeler, le Togo n'a gagné aucun match à domicile dans ces éliminatoires. Deux matchs nuls face au Bénin et à la Gambie et cette défaite sévère face aux Fennecs. Mathématiquement le Togo n'est pas encore éliminé, il va falloir qu'il gagne coûte que coûte au Bénin en mars prochain. Cette équipe a-t-elles les ressources nécessaires pour le faire? C’est le wait and see.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

1 commentaires: