LA C14 APPELLE LES TOGOLAIS A LA MOBILISATION POUR FAIRE TOMBER FAURE GNASSINGBE


La convocation du corps électoral sur le 20 décembre par le gouvernement togolais continue de susciter la colère la coalition des 14 partis de l'opposition. Après les réactions de Jean-Pierre Fabre et Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson, c'est au tour de la C14 dans son ensemble de condamner les décisions du gouvernement et d’appeler  les togolais à se mobiliser pour mettre fin au régime de Faure Gnassingbé.

D'après la C14, le gouvernement, en convoquant le corps électoral dans la situation actuelle du pays, confirme aux togolais et à la communauté internationale, "son obstination à organiser dans la  précipitation, des élections à ses propres conditions, avec l’électorat qu’il aura lui-même choisi à travers un recensement de complaisance, un découpage électoral totalement arbitraire et des candidats concurrents qu’il aura cooptés".

Dans un communiqué, la Coalition des 14 partis de l’opposition   dénonce avec vigueur la violation de l’esprit de la feuille de route de la CEDEAO qui résulte du refus manifeste et déterminé du régime RPT-UNIR, de s’inscrire dans un processus électoral conforme aux règles les plus élémentaires de la démocratie et aux standards internationaux.

Malgré les efforts du gouvernement pour tenir les élections au 20 décembre, la C14 n'est pas prêter à se soumettre "au dictat d’un régime cinquantenaire aux abois qui a tout simplement peur des élections démocratiques et transparentes". 

Elle appelle à cet effet, toutes les populations togolaises de l’intérieur et de l’extérieur à se mobiliser pour la libération totale du Togo, des griffes d’un régime prédateur dont le seul programme politique se résume à son maintien au pouvoir pour continuer à s’accaparer les ressources nationales au détriment de la grande majorité des Togolais.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire